Globalement, la couverture des besoins fondamentaux pour toutes et tous progresse, mais le compte n’y est toujours pas.

Égalité des sexes et ODD 

Equal Measure 2030

Publié par Equal Measure 2030, l’Indice Genre et ODD 2019, mesure l’état d’avancement de l’égalité des sexes dans 129 pays, en cohérence avec 14 ODD (Production et Consommation durable, Vie aquatique et biodiversité étant exclus car peu pertinents). Globalement, la couverture des besoins fondamentaux pour toutes et tous progresse, mais le compte n’y est toujours pas : aucun pays n’a à ce jour pleinement rempli ses promesses d’égalité entre les genres.

L’égalité est ainsi loin d’être acquise vis-à-vis des changements climatiques (ODD 13), de l’emploi dans l’industrie et l’innovation (ODD 9) et de la mobilisation des partenariats notamment en termes de finances publiques et de collecte de données (ODD 17). L’ODD 5 lui-même, portant sur l’égalité des genres, est loin d’être atteint. Le bilan est plus positif vis-à-vis des ODD répondant à des besoins élémentaires, qui font l’objet de politiques publiques concertées depuis 10 à 20 ans, comme les ODD 2 (Faim Zéro), 3 (Bonne santé et bien-être), 4 (Education de qualité) et 6 (Eau propre et assainissement).

Les pays les plus vertueux selon l’Indice 2019 sont majoritairement européens du Nord : Danemark, Finlande, Suède, Norvège et Pays-Bas ; le Canada est huitième et l’Australie dixième. A l’inverse, le Congo, la République Démocratique du Congo et le Tchad ferment la marche.

L’Indice révèle des disparités selon le niveau de richesse du pays. L’égalité des sexes est généralement plus avancée dans les pays riches, mais il existe des nuances. Des pays comme le Rwanda, la Slovénie ou le Vietnam par exemple ont de meilleurs scores que les pays de PIB approchant ; à l’inverse, la Russie, la Suisse ou encore la Turquie présentent des scores plus bas que leur niveau de richesse pourrait laisser présager.

Pour aller plus loin...Rapport mondial « Exploiter le potentiel des données pour l’égalité des sexes : présentation de l’indice genre et ODD en 2019 »