Partant du constat que l’ODD4 n’est pas sur la bonne voie, les acteurs se sont réunis à la Réunion mondiale sur l’Éducation afin de prendre une série d’engagements pour les années à venir.

Réunion mondiale sur l'Education
Unesco

ODD4 - Réunion mondiale sur l'Éducation

Du 3 au 5 décembre 2018, des agences des Nations unies et autres organisations affiliées, la profession enseignante, des organisations de la société civile, le secteur privé ainsi que des représentants des jeunes et étudiants se sont réunis à l’occasion de la Réunion mondiale sur l’éducation, organisée par l’UNESCO à Bruxelles.

L’objectif de cette rencontre était de faire le point sur les progrès accomplis concernant l’Objectif de développement durable (ODD) 4, axé sur l’accès de tous à une éducation de qualité, et d’identifier les stratégies prioritaires à promouvoir en vue du Forum politique de haut niveau 2019 .

Priorités et engagements des acteurs

Partant du constat que l’ODD4 n’est pas sur la bonne voie, les parties présentes ont pris une série d’engagements pour les quatre années à venir.

750 millions d’individus demeurent non alphabétisés, deux tiers étant des femmes et 262 millions de jeunes et enfants ne fréquentent pas l’école.

La Déclaration de Bruxelles, document final de la réunion, rassemble les domaines d'action prioritaires :

  • mettre en place des politiques stratégiques permettant de rendre les systèmes d’éducation et de formation plus équitables et inclusifs ;
  • éliminer l’analphabétisme ;
  • fournir des ressources accrues aux professions de l’enseignement et de la formation ;
  • s’attaquer au problème du harcèlement scolaire et à toutes les formes de violences dans les institutions éducatives ;

Le tout en portant une attention particulière aux populations les plus vulnérables (migrants, déplacés, rapatriés, demandeurs d’asile, réfugiés, apatrides).

Pour s'outiller ... Réunion mondiale sur l'Éducation 2018, Déclaration de Bruxelles (PDF - 477,28Mo)