En ce deuxième jour du Forum politique de haut niveau sur le développement durable, sont discutées les avancés sur l'Objectif de développement durable 8 "Travail Décent et croissance économique". La délégation française se renforce de jour en jour !

Journal de board Forum Politique de Haut Niveau 2019

Travail décent et croissance économique : revue de l'ODD8

La revue des avancés sur l'ODD8 sur le travail décent et la croissance économique a débuté par un constat : une croissance économique et une productivité du travail en hausse mais disparate en termes de distribution. Un accent a été porté sur deux facteurs d'hétérogénéité : le genre et la jeunesse. Il a ainsi été mentionné que les jeunes ont trois fois plus de chance d'être sans emploi que les autres adultes dans les pays en voie de développement. L'ensemble des panélistes ont mis en évidence les liens entre ODD et insistent sur le fait que l'ODD8 est stratégique pour la réaliser de l'ensemble de l'Agenda 2030.

La révolution numérique a été présenté comme la fois une opportunité pour encapaciter les personnes dans leurs droits et leur capacité d'actions mais peut également exclure les personnes n'ayant pas les compétences nécessaires. Le lien a donc été fait avec la transformation du système éducatif et de la formation tout au long de la vie des personnes. En outre, le bien-être au travail est également une condition sine qua none pour avoir des travails décents comme l'équité salariale (distribution des salaires en fonction des missions et une égalité salariale femme-homme) et la lutte contre les discriminations relatives au genre, à l'orientation sexuelle et l'age.

L'organisation internationale du travail a publié ce jour à Genève un rapport sur l'ODD8 pour faciliter le passage à l'action. Il permet de produire un état des lieux sur les 12 cibles de l'ODD8 ainsi que les inter-relations avec les autres ODD à différentes échelles. Ce rapport promeut la transformation institutionnelle et des politiques publiques ainsi que le renforcement du dialogue social afin de modifier les trajectoires en cours pour atteindre les cibles de l'ODD8.

Pour aller plus loin... Rapport de l'Organisation internationale du Travail sur l'ODD8

La France a ainsi mis en avant le rôle de l'emploi durable et de qualité durable dans la protection des personnes afin de générer une croissance plus soutenue et plus inclusive. La stratégie qui vise à libérer le potentiel de notre économie dans une démarche inclusive est fondée sur la réforme  du marché du travail, le dialogue social, la transformation des compétences et du système éducatif et la future réforme de l'assurance chômage. La transition écologique doit également être au coeur de la réforme de notre système productif. La transition juste est également un enjeu majeur qui constitue une priorité d'action et de travail au niveau national comme international tout comme la réduction des inégalités. Quatre priorités ont été rappelé : la lutte contre les inégalités femmes-hommes, l'accès universel à la protection sociale, l'accompagnement de la transition numérique et la prise en compte de la transition écologique.

Retrouver l'intervention de Stéphane Bernaudon, Commissariat général au développement durable

Pour aller plus loin... Point d'étape 2019 de la France pour la mise en oeuvre de l'Agenda 2030

France Volontaires porte la voix du volontariat international au FPHN 2019

Evènement parallèle proposé par France Volontaires avec le soutien de la France.

France Volontaires et ses partenaires internationaux de Volunteer Groups Alliance (VGA) ont organisé le 10 juillet 2019 un événement parallèle, coparrainé par la France et le Pakistan, sur le thème : « Connecter les peuples, inspirer l’action : le rôle des volontaires pour l’inclusion et l’égalité dans la réalisation des ODD ». Cet événement, qui a rassemblé une soixantaine de participants, organisations de volontariat et bénévolat (United Way, IAVE, VSO, UNV), membres de la société civile (ATD Quart Monde, Caritas), et représentants d’Etat comme le Canada, le Danemark, la France, le Mexique, le Panama et la Russie, a permis de montrer comment les volontaires contribuent à connecter les peuples et les communautés aux ODD afin de renforcer l’appropriation locale de l’Agenda 2030.

Intervention France Volontaires
Intervention de Vincent Jechoux. Crédit : France Volontaires

Vincent Jéchoux, responsable du développement durable à la Mission Permanente de la France auprès des Nations unies a expliqué que « la France inscrit la mise en œuvre des ODD dans une dynamique la plus participative possible, avec le souhait d’impliquer la jeunesse ». Elle soutient le volontariat international : environ 20 000 Français se mobilisent chaque année via le Volontariat pour participer à des actions de développement et de solidarité partout dans le monde sur des périodes variant de quelques semaines à plusieurs années. Parallèlement, « la France soutient le développement du volontariat national dans les pays partenaires grâce à son opérateur France Volontaires ». Vincent Jechoux s’est félicité du fait que de plus en plus de pays reconnaissent la contribution des volontaires dans leurs revues nationales volontaires, et ainsi améliorent la mise en œuvre des ODD, comme le Burkina Faso, le Cameroun, le Cambodge, la Côte d'Ivoire et le Ghana, notamment grâce aux efforts de France Volontaires.

Flora, volontaire franco-mauritanienne actuellement en mission en Tunisie au sein de l’Association de sauvegarde de l’Oasis de Chenini (ASOC), envoyée par le Centre d’Actions et de Réalisations Internationales, a pu porter la voix des volontaires. Impliquée dans le projet TERO, financé dans le cadre de l’initiative EU Aid Volunteers et coordonné par France Volontaires, elle a pu livrer son témoignage sur la contribution des volontaires à l’ODD13 sur la résilience et la lutte contre les changements climatiques, notamment grâce à la complémentarité entre volontariat local et volontariat international. Flora a insisté sur la perspective unique apporté par les volontaires, leur engagement au niveau local, au plus près des communautés, tout en appelant à davantage de soutien et reconnaissance pour le volontariat.

Lire ici les recommandations portées par Volunteer Groups Alliance auprès des Etats membres.

Pour aller plus loin... France Volontaires

Higher Education Sustainability Initiative

L’initiative HESI (Higher Education Sustainability Initiative), qui regroupe 8 entités onusiennes et une quarantaine de réseaux académiques du monde entier est depuis 3 ans la vitrine officielle de l’enseignement supérieur. Pour rappel, HESI a été la plus grande contribution volontaire de la conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20).

Près de 500 personnes ont assisté à notre conférence annuelle où ont été abordé les priorités en matière de développement durable dans l’enseignement supérieur (politiques publiques, classements et autres outils de mesure de la performance durable, engagement étudiants…).

High education sustainable initiative
Journée dédiée à l'enseignement supérieur. Crédits : Jean-Christophe Carteron

Le sulitest a organisé une session du Quiz de sulitest lors de laquelle les participants ont pu de façon interactive se confronter autour des ODD.

Sulitest
Sulitest au Forum politique de haut nivea

Nous avons aussi pu présenter les tendances de l’intégration des ODD dans l’enseignement supérieur avec l’étude SDG Accord (1045 signataires dans 85 pays) et annoncé l’initiative Global Climate Emergency Letter lancée par le PNUE, Second Nature et the alliance for sustainability leadership in education (EAUC). Aujourd’hui signée par 63 établissements d’enseignement supérieur s’engageant notamment à la neutralité carbone (2030 ou 2050) ainsi que l’intégration et l’action pour le climat (pédagogie, recherche et campus). Pour info, cette initiative est la continuité de la campagne « we are still in » lancée aux Etats-Unis après la décision du gouvernement fédéral de se retirer de l’Accord de Paris.

Green Award for Education
Remise des Green Gown Awards. Crédits : EAUC

Enfin, les International Green Gown Awards ont été remis par EAUC. Parmi les nominés, 2 établissements français se sont distingués : Grenoble Ecole de Management et l’ENSTIB de l’Université de Loraine.

Green Awards

 

 


Pour aller plus loin... Compte rendu de la journée du 10 juillet (en anglais)

Pour aller plus loin... Le Forum politique de haut niveau

Le Forum politique de haut niveau sur le développement durable 2019 est dédié au thème "Encapaciter les personnes et assurer l'inclusivité et l'équité". Il sera discuté des Objectifs de développement durable suivant : ODD4 Education de qualité, ODD8 Travail décent et croissance économique, ODD10 Inégalités réduites, ODD13 Mesures relative à la lutte contre les changements climatiques, ODD16 Paix, justice et institution efficaces et ODD17 Partenariats.

ODD revus en 2019