L'Organisation mondial du commerce (OMC) entend apporter sa pierre à l'édifice Agenda 2030 et favoriser l'atteinte des ODD. Des Objectifs du millénaire pour le développement aux Objectifs de développement durable, le commerce a toujours été vecteur de développement, selon le directeur général de l'OMC.

Le commerce international peut apporter une contribution essentielle à la mise en oeuvre des ODD
Organisation mondiale du commerce

Le rôle du commerce international dans la mise en œuvre des ODD

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a présenté le 3 octobre 2018 un rapport sur le rôle essentiel que doivent jouer le commerce international et l’OMC pour accélérer l’action en faveur de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Selon Roberto Azevêdo, directeur général de l’OMC, le commerce a été, au cours des dernières décennies, un élément catalyseur de développement et a permis d’améliorer le bien-être et les conditions de vie de beaucoup d’individus.

En vingt ans, la part du commerce international des pays en développement est passée de 28 à 46 %, ce qui a permis à des millions de personnes de sortir de la pauvreté et donc de contribuer à l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement.

L' OMC engagée pour l'atteinte des ODD

Le rapport met en lumière l’impact évident du commerce et des décisions de l’OMC sur :

  • l'ODD1 (pas de pauvreté)
  • l'ODD2 (zéro faim)
  • l'ODD3 (bonne santé et bien-être)
  • l'ODD8 (travail décent et croissance)

Il met également l’accent sur les travaux en cours pouvant contribuer à l’atteinte d’autres ODD. Enfin, le rapport fournit un ensemble de recommandations visant à toujours garantir la contribution du commerce à l’atteinte des ODD.

Pour aller plus loin...Déclaration de Roberto Azevêdo (www.wto.org)