Un rapport publié le 17 mai par les associations 4D et WECF France conteste " l'inégalo-scepticisme "

Perceptions de la réalité des inégalités en France

De nombreux observateurs affirment, chiffres à l’appui, que les inégalités sociales en France s’accroissent. Malgré l’importance de ces sources, il existe encore des «inégalo-sceptiques». Selon eux, le pouvoir d’achat n’aurait fait que croître depuis trente ans et « il y a toujours eu des riches»....

Un rapport publié le 17 mai par les associations 4D et WECF France, fait la synthèse de travaux menés par 17 acteurs de la société civile française, représentants des associations environnementales, sociales, de solidarité internationale, de défense des droits de l’homme ainsi que des organismes de recherche et des syndicats.

Il montre que bien au contraire, les inégalités s’aggravent en France et sont présentes dans l’ensemble des structures sociales, politiques et économiques de notre société. Elles sont analysées non pas selon le seul critère des revenus, mais au prisme des Objectifs de développement durable (ODD) qui permettent d’apprécier les multiples interdépendances entre les enjeux de développement durable. Par exemple, la France est l’un des pays d’Europe occidentale qui connait les plus fortes inégalités sociales de santé, où les femmes sont particulièrement touchées : retards de diagnostics médicaux et moins bonnes prises en charge, exposition plus élevées aux polluants chimiques …par ailleurs l’écart d’espérance de vie à 35 ans entre un cadre et un ouvrier est de plus de six ans chez les hommes.

Pour réduire ces inégalités, le rapport propose en particulier d’accroître les investissements publics dans les secteurs prioritaires tels que l’éducation, les transports, l’agriculture durable et la rénovation énergétique.

Pour aller plus loin...Rapport intégral - Résumé du rapport