Comment améliorer le rôle du FPNH dans la gouvernance internationale du développement durable ?

tion IDDRI

L’institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) a publié sa contribution sur la réforme engagée cette année du Forum politique de haut niveau des Nations unies (FPHN). Cette enceinte onusienne réunit les Etats membres et les organisations non gouvernementales pour le suivi et l’examen de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 depuis 2015.

Sa revue intervient à l’orée de la « décennie de l’action » pour les Objectifs de développement durable (ODD) marquée par une crise sanitaire mondiale, qui rend d’autant plus pertinents les enjeux d’une réforme réussie du FPHN.

L’IDDRI part du constat, exprimé dans un récent sondage organisé par le département économique et social des Nations unies, que le FPHN a certes réussi à s’affirmer comme un lieu de bilan des progrès, par Etat ou par ODD, et d’échange de bonnes pratiques. Toutefois, il n’a pas totalement rempli son mandat initial de traiter des interrelations entre les 17 ODD, ni d’apporter une direction politique attendue pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

Dans ce contexte, et à l’aune de sa propre expérience du FPHN, l’IDDRI formule trois propositions afin d’améliorer le fonctionnement du FPHN, et notamment :

  • Renforcer la redevabilité des revues nationales volontaires, « pièces maîtresses du Forum », pour susciter des actions supplémentaires au niveau national, en les soumettant par exemple à l'évaluation des pairs (experts de la société civile ou d'autres pays) ;

  • Organiser des dialogues intersectoriels entre les organisations intergouvernementales et les entités concernées autour des 6 transformations identifiées par le Rapport mondial sur le développement durable ;

  • Jeter des ponts entre les questions environnementales et les questions socio-économiques en invitant les organismes intergouvernementaux à collaborer autour de plans d’action intersectoriels.

L’IDDRI appelle ainsi le FPHN des Nations unies à exercer pleinement le rôle de direction politique du développement durable au niveau multilatéral pour atteindre les 17 ODD.

Pour aller plus loin...Télécharger la publication