Vivre la SEDD : « Cultivons nos idées ! » au Jardin d’Agronomie Tropicale de Paris

Visuel - SEDD n°21

Visant à encourager et soutenir les démarches partenariales, l’ODD 17 est un des axes de l’Agenda 2030 sur lequel s’appuient de nombreux projets organisés pour fêter la Semaine Européenne du Développement Durable.

La Cité du développement durable, pôle pluri-acteurs de recherche et coopération internationale sur le développement durable, illustre cette mobilisation…

Retour sur ses engagements et sa programmation « Cultivons nos idées ! », qui s’inscrit cette année dans le cadre de la SEDD !

 

Agir ensemble pour un développement durable

Créée en 2018, la Cité du développement durable regroupe des organisations représentatives de la diversité des acteurs du développement durable et des transitions écologiques : organismes de recherche, de formation, bureaux d’étude, collectifs de concertation, entreprises de l'économie sociale et solidaire…

La Cité du développement durable est un nouveau lieu de capitalisation, de partage et d’approfondissement scientifique sur le développement durable . Promouvant le « décloisonnement » de cette thématique, ses membres œuvrent pour la production et une large diffusion des connaissances sur les défis du développement durable auprès des experts, des organisations, mais également des citoyens dans leur ensemble.​ Selon sa présidente, Anne Le Naëlou, « la Cité est une invitation à réfléchir, à concevoir et à agir en faveur de transitions écologiques et solidaires avec les territoires du monde entier ».

 

« Cultivons nos idées ! » 

Parmi les 17 ODD, cette année, la Cité a fait le choix de quatre actions prioritaires : protéger la vie terrestre - ODD 15, réduire les inégalités - ODD 10, produire et consommer responsable - ODD 12, et nouer des partenariats pour atteindre les objectifs mondiaux - ODD 17.

Une programmation culturelle et scientifique variée sur 14 journées témoigne de l’interdépendance des objectifs : ateliers compostage ou de co-construction artistique, conférences et rencontres sur l’aide internationale au développement ou la justice sociale, projections-débats sur le rôle des arbres et l’agroécologie, balades pédagogiques à la ferme urbaine ou en forêt… en présence d'invités prestigieux - le professeur Thomas Piketty, l'artiste Johann Le Guillerm. 

Autant d’opportunités pour :

  • Partir à la découverte du Jardin d'Agronomie Tropicale de Paris, son histoire et ses ressources ;
  • Échanger avec les scientifiques et personnes expertes de haut niveau sur les enjeux des Objectifs de Développement Durable ;
  • Se familiariser avec les pratiques responsables ;
  • Écouter, comprendre, débattre !

L’équipe de la Cité du développement durable et les porteurs de projet se mobilisent dans leur diversité pour la SEDD 2020 : découvrez leurs témoignages et leurs astuces pour faire vivre leurs évènements… même à distance !

 

Témoignage de François Enten, directeur scientifique du Gret et vice-président de la Cité du développement durable

La SEDD est « une très belle opportunité de découvrir ce lieu historique et de venir échanger avec des expert·e·s et des chercheur·e·s engagé·e·s sur les enjeux du développement durable, ainsi que sur les métiers qui y sont liés »

 

Témoignage de Sophie Gennevieve, chargée de projet et de développement institutionnel chez Kinomé

Pour la SEDD 2020, Kinomé accompagne trois ateliers forestiers pour faire découvrir aux plus jeunes la gestion écologique du Bois de Vincennes, en parallèle de projections-débats sur l’environnement ouvertes à tous.

« Une classe de CE1 de l’école primaire Léonard de Vinci à Nogent-sur-Marne est venue passer la matinée du vendredi 25 septembre au JATP pour un atelier forestier sur les arbres du bois de Vincennes, animé par la mairie de Paris. Les enfants ont pu découvrir et reconnaitre les arbres du bois de Vincennes, et assister à une démonstration de débardage du bois avec des chevaux de trait ! Ils sont aussi allés visiter la parcelle qui avait été reboisée par leurs camarades l’année dernière ! »

 

Témoignage de Muriel, bénévole devenue employée à mi-temps pour V’île fertile, ferme urbaine participative

L’équipe de V’île fertile a pu organiser plusieurs rencontres autour du compost, de la découverte des plantes comestibles sauvages et de son projet de ferme maraîchère bio-intensive.

« Le 22 septembre, nous étions heureux de proposer un séminaire de restitution du projet de recherche SEMOIRS auquel nous participons depuis 2 ans. Pour cette rencontre avec Baptiste Grard autour des ‘Services écosystémiques de l’agriculture urbaine’, le public est venu nombreux et curieux pour échanger sur des questions comme la biodiversité, les pollutions, le compost, la production alimentaire ou encore les services culturels et paysagers »

 

Témoignage d’Amaël Cognacq, Président de l’AED (Association des Etudes et du Développement, l’association des élèves du Master Etudes du développement de l’IEDES)

Pour l’AED, la SEDD est une occasion « d’accroître les échanges entre chercheurs, bénévoles d'association et étudiants, et permet aussi d'attirer un public nouveau vers les jardins ».

Face à l’annulation de leur festival des TroPikantes en raison de la Covid-19, les étudiants ont fait preuve de créativité.  A la place, ils ont « organisé une après-midi de réflexion et de création autour des Objectifs du Développement Durable de l'ONU. Des étudiants en Master d'arts plastiques à Paris 1 se sont joints à eux et l'activité s'est révélée un bon exemple de partage pluridisciplinaire ».

De même, « la conférence de Thomas Piketty (21/09) a fait salle pleine. En plus des personnes assises dans le pavillon d'Indochine, les étudiant.e.s de l'IEDES suivaient également la conférence en visioconférence depuis deux salles de cours et à domicile. Des professeur.e.s et membres de la Cité étaient également présent.e.s ».

 

Découvrez le programme complet de la Cité du Développement Durable pour la SEDD !

Retrouvez d’autres évènements proches de chez vous sur la plateforme européenne !