Mobilisation des acteurs

Associations, chercheurs, citoyens, collectivités territoriales, entreprises, État, syndicats, chacun a sa place et un rôle à jouer dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030. Après une phase de sensibilisation, chacun de ces acteurs débute généralement une phase d’appropriation pendant laquelle il revisite ses projets existants au regard des Objectifs de développement durable (ODD) et vérifie qu’il est utile à certains ODD ; dans un second temps, son programme d’actions pourra être modifié pour renforcer la contribution à l’atteinte d’un ensemble plus vaste d’ODD, au-delà de son seul coeur de métier. 

Corps

Mobilisation de l'État

Coordonner la mise en œuvre des ODD

La Déléguée interministérielle au développement durable assure la coordination du volet national de mise en œuvre des Objectifs de développent durable (ODD) en France, en concertation étroite avec l’ensemble des ministères, et en particulier avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères concernant le volet international.

Afin d’assurer la transversalité et la cohérence du plan d’action de la France, un comité de pilotage interministériel a été mis en place, qui se réunit tous les deux mois environ.

Des ministères pilotes et associés ont été identifiés pour chaque ODD. Les ministères chefs de file sont chargés de mettre en place des groupes projets afin d’assurer la mise en œuvre opérationnelle de l’ODD qu’ils pilotent, tout en associant les autres ministères concernés et les parties prenantes clés. Ces chefs de file ont également pour mission de mener les travaux de revue des politiques publiques et d’effectuer une analyse des lacunes gap-analysis.

Par ailleurs, les Hauts fonctionnaires au développement durable, présents dans chaque ministère, constituent un réseau sur lequel la Déléguée interministérielle au développement durable peut s’appuyer pour mettre en œuvre la coordination de l’action publique.

La mise en œuvre de l’Agenda 2030 implique la mobilisation de tout le gouvernement et l’ensemble des politiques publiques françaises devront contribuer à l’atteinte de ces objectifs.

Répartition du pilotage entre les ministères

Répartition du pilotage de chaque ODD par ministère

 

Sensibiliser pour associer des citoyens à la démarche

Il est essentiel de communiquer sur les Objectifs de développement durable (ODD) et de donner envie d’y contribuer en explicitant les opportunités qu’ils représentent. Dans cette perspective, plusieurs actions de sensibilisation et de valorisation des initiatives pour les ODD ont été organisées ou soutenues par l'État comme par exemple des campagnes de communication organisées par différents ministères, à la fois en interne et à destination du grand public, notamment dans le cadre de la semaine européenne du développement durable.

Par ailleurs, une stratégie de communication exclusivement dédiée à l’Agenda 2030 en France est en cours de réflexion avec les principaux acteurs engagés dans les ODD. Elle se fixe comme priorité de faire connaître au plus grand nombre les ODD en s’associant à des évènements à portée nationale.

Une lettre d’information bimensuelle « ODDyssée vers 2030 » a vocation de faire partager largement l'actualité des Objectifs de développement durable dans le monde, en Europe et en France.

Pour s'outiller ... 

Une formation en ligne ou « MOOC » sur les Objectifs de développement durable, pour comprendre et analyser les enjeux des ODD est proposé par l'Université virtuelle environnement et développement durable (UVED). Cette formation hybride, où sont enseignés les principes de base (contexte et idées générales), les concepts (relations entre ODD, etc.) et les informations de mise en œuvre (contributions des différents acteurs) s'adresse à différents publics afin de sensibiliser le plus grand nombre, quel que soit le niveau de connaissance ou d'engagement en matière de développement durable, mais également afin de former pour accompagner les acteurs et les citoyens à prendre en compte les 17 objectifs dans leurs activités.

Dans le même esprit de mobilisation citoyenne, des outils de communication avec des livrets ou des kits pédagogiques à destination des divers publics sont mis en place.


Mobilisation des acteurs non-étatiques

Des acteurs engagés

Acteurs des territoires, les associations, la recherche ...

L’Agenda 2030 constitue une nouvelle opportunité pour le développement de projets territoriaux durables : un référentiel universel pour mieux mettre en lumière les actions locales et coopérer avec d’autres territoires, un langage commun pour favoriser les partenariats entre acteurs et sensibiliser les citoyens, une approche globale qui donne plus de sens aux actions menées.

Par une multiplicité d’actions de terrain, de projets, d’expérimentations, de démarches pédagogiques, en lien avec les enjeux de développement durable et menés en partenariat avec les autres parties prenantes, le mouvement associatif contribue également à l’acculturation des citoyens et des parties prenantes aux enjeux de l’Agenda 2030 et à leur mise en mouvement.

D'autres acteurs se saisissent des Objectifs de développement durable (ODD) comme objet d'étude afin d'obtenir des solutions pour rendre les actions plus innovantes, responsables et durables. C’est notamment le cas des différents acteurs de la recherche (instituts de recherche, think tank, etc.).

Pour s'outiller ...

Entreprises

Les entreprises, quelle que soit leur taille, sont incitées à inscrire leur stratégie et leur gouvernance dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD), notamment en y projetant leur cœur de métier, en y repensant leur modèle d’affaires et en y développant leur responsabilité sociétale. L’Agenda 2030 donne l’occasion aux entreprises de reconsidérer leur stratégie de manière intégrée face aux enjeux de développement durable afin de tirer parti des opportunités offertes et d’anticiper les risques sociétaux. Les ODD favorisent la création de valeur partagée au bénéfice de l’ensemble des parties prenantes. Ils offrent ainsi un cadre stratégique d’action, de dialogue et de suivi dans un but de développement durable, utile pour les entreprises sur le territoire national comme à l’international.

Pour s'outiller ... Une bibliographie « entreprises et ODD » (guide, rapport, etc.) 

Des exemples d'initiatives

Pour aller plus loin ... De nombreuses initiatives d'acteurs - collectivités, associations, entreprises, recherche, etc.

Des acteurs relais

 La France s’appuie sur des acteurs dits « relais », portant des projets ou des démarches faisant référence et répondant aux Objectifs de développement durable (ODD), afin de rendre accessibles et concrets les 17 objectifs auprès du plus grand nombre. Elle établit des partenariats avec ceux-ci afin de favoriser la diffusion de la culture de l’Agenda 2030.

Victorien Erussard ambassadeur Français des ODD

Le premier bateau aux couleurs des Objectifs de développement durable

Energy Observer est le premier navire électrique, propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène. Un bateau sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, qui parcourt les océans en puisant son énergie dans la nature sans l’abîmer.

Ce défi à la fois humain et technologique est mené par Victorien Erussard, Jérôme Delafosse, et un équipage passionné, déterminé à prouver qu’un futur plus propre est possible et à faire connaître des solutions innovantes et efficaces en faveur de la transition énergétique en parcourant le monde. Lors des nombreuses escales, il documentera avec son équipe des projets durables locaux, inspirants, et participants à la réalisation des ODD.

Pour aller plus loin ... L'initiative Energy Observer

Elyx ambassadeur virtuel des ODD

Le personnage Elyx a été désigné premier ambassadeur virtuel– ni homme ni femme, ni blanc ni noir et sans âge – des Nations unies.

Employé dans les actions de promotion des Objectifs de développement durable, il participe à cette ambition d’inclusion et de mobilisation large. Bien qu’Elyx soit universel et sans nationalité, son créateur - YAK pour Yacine Ait Kaci – est quant à lui Français, et reste très actif en France notamment sur les réseaux sociaux.

Elyx contribue ainsi à répandre la culture des ODD sur le territoire, en s’incrustant dans tout type d’environnement, en participant à toutes les communications autour des sommets sur le climat, en collaborant avec des organismes internationaux (ONU, Unesco, etc.) etc.

Pour aller plus loin ... Elyx et son créateur YAK


Ressource

Pour aller plus loin... La bibliographie sur les différents rapports et articles portant sur la mobilisation de la société civile