Accroche
L'Agenda 2030 a fêté en septembre le quatrième anniversaire de son adoption !
Retrouvez ci-dessous l'ensemble des vidéos et des photos de l'évènement « Ensemble pour le Climat et les ODD - Croisons nos agendas pour atteindre nos objectifs »
Corps de page
4e anniversaire ODDAnniversaire ODD

 

À l’occasion du 4ᵉ anniversaire de l'adoption des Objectifs de développement durable (ODD), le 20 septembre 2019, un évènement exceptionnel a rassemblé 400 personnes à la Cité internationale universitaire de Paris. Il s'agissait de mettre en valeur les initiatives de nombreux partenaires d'horizons variés (services déconcentrés de l’État, collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics) qui portent les solutions pour améliorer la vie des populations et préserver notre planète partout dans le monde. La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a présenté à cette occasion la Feuille de route de la France pour l’Agenda 2030 qui fixe les engagements de la France pour atteindre les ODD.

Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des vidéos et des photos de cette journée riche en partages et échanges d'expériences.

Retour sur le programme !

 


Discours ministre

L’Agenda 2030 est universel, il couvre tous les enjeux auxquels l’ensemble des pays sont confrontés. C’est une convergence entre notre combat pour l’environnement et notre agenda pour le développement. La France s’est dotée d’une stratégie pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030. Il est nécessaire de reconnaitre que l’Agenda 2030 est le référentiel commun du développement durable. C’est une vision pour laquelle le combat mérite d’être mené, faisons-en sorte que l’Agenda 2030 devienne une réalité.

Feuille de route

Feuille de routeEn septembre 2015, les 193 États membres de l’Organisation des Nations unies (ONU) se sont engagés à mettre en œuvre l'Agenda 2030 et atteindre les 17 Objectifs de développement durable (ODD), « pour la planète, les populations, la prospérité, la paix et les partenariats ».

La France a pris toute la mesure de cet agenda pour bâtir de manière collaborative une Feuille de route, dessinant les grandes transformations à mener, à la fois sur le territoire national, en Europe et à l’international.

Cette Feuille de route propose d’accélérer les trajectoires de progrès pour faire évoluer notre société vers un modèle à la fois plus prospère, plus inclusif et plus respectueux de notre environnement, afin que la France soit au rendez-vous des Objectifs de développement durable en 2030. Elle identifie notamment 6 enjeux majeurs.

Pour aller plus loin... La Feuille de route de la France pour l’Agenda 2030

Pour aller plus loin... La synthèse de la Feuille de route de la France pour l’Agenda 2030


Interviews

De nombreux acteurs et partenaires d'horizons variés nous ont confié leur manière d'appréhender les Objectifs de développement durable et leurs enjeux, les solutions qu'ils portent en vue de leur réalisation, et les espoirs qu'ils fondent pour l'avenir.

Vous trouverez ci-dessous plusieurs interviews d'acteurs territoriaux, du monde associatif, d'entreprises et établissements publics ainsi qu'une parole citoyenne.

 

  • Philippe SAUREL - Maire de Montpellier

Philippe SAUREL maire de Montpellier, présente le Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste. Cette feuille de route présente la vision et les leviers d’actions concrets à mettre en place par la municipalité en lien avec les ODD. Il s’agit d’un projet écologique tenant compte des réalités climatiques, environnementales et démographiques plaçant l’Homme au centre de la démarche.
  •  Roland RIES - Maire de Strasbourg et président de Cités unies France

Roland RIES, maire de Strasbourg et président de Cités unies France, insiste sur la mission essentielle des collectivités locales dans l’intégration et la mise en œuvre des ODD. Ces dernières jouent selon lui un rôle fondamental en matière d’expérimentation et d’évaluation, permettant une mutualisation au plan national des projets et initiatives développées au sein des territoires.
  • Céline TONOT - Première adjointe au maire de Longvic

Céline TONOT, première adjointe au maire de Longvic, met en avant l’engagement pérenne de la ville dans ses politiques de développement durable et met l’accent sur la démarche de concertation et de partenariat dans laquelle s’inscrivent les projets menés par la commune.
  • Patrice DELBANCUT - Adjoint au chef de la mission Transition écologique, DREAL Nouvelle Aquitaine

  • Raphaël KERFOURN  - Responsable du service urbanisme de la communauté de communes des Vals de Saintonges

Patrice DELBANCUT, adjoint au chef de la mission Transition écologique de la DREAL Nouvelle Aquitaine, et Raphaël KERFOURN, responsable du service urbanisme de la communauté de communes des Vals de Saintonges, proposent de renforcer la contribution des territoires en favorisant l'intégration des ODD dans les schémas de cohérence territoriale (SCOT). Ces documents de planification stratégique concernent près de 20 000 communes en France.
  • Rémi RIOUX - Directeur général de l'Agence Française de Développement (AFD)

Rémi RIOUX, directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD), nous rappelle le rôle essentiel de l’institution financière dans le financement des ODD. Les nombreux projets accompagnés par l’AFD sont passés au crible d’un « avis développement durable ». Il appelle les acteurs parisiens à faire de Paris la capitale mondiale des ODD, un laboratoire où s’inventent les solutions pour l’Agenda 2030.
  •  Hélène RAMBOURG - Responsable du département RSE de Pôle emploi

Hélène RAMBOURG, responsable du département responsabilité sociale et environnementale de Pôle Emploi, souligne qu’au-delà des ODD au cœur des missions inhérentes à l’exercice de sa fonction (accès à des emplois décents et une formation de qualité), Pôle emploi met en place via sa politique RSE des actions visant à la réalisation des ODD comme la réduction des inégalités avec la lutte contre les discriminations et des objectifs d’accessibilité ou encore l’achat et l’usage responsable des consommables et matériels pour répondre à l’urgence climatique.
  • Béatrice HÉRAUD - Rédactrice en chef en charge de la RSE de Novethic

  • Sylvain BOUCHERAND - Président directeur général de B&L évolution

Béatrice HÉRAUD, rédactrice en chef en charge de la responsabilité sociale et environnementale de Novethic, et Sylvain BOUCHERAND, président directeur général de la société de conseil B&L évolution, analysent la contribution des entreprises et investisseurs à l’Agenda 2030 et pointent les difficultés de dialogue entre ces deux acteurs ainsi que le manque d’information disponible, ce qui complexifie l’évaluation de la contribution des entreprises aux ODD.
  • Gérard PAYEN - Vice-président du PFE

  • Agathe EUZEN - Directrice adjointe scientifique à l’Institut écologie et environnement du CNRS

  • Nicolas BLANC - Directeur de la stratégie, prospective et relations institutionnelles de l’AFD

Gérard PAYEN, vice-président et président du groupe de travail ODD du Partenariat Français pour l’Eau (PFE), Agathe EUZEN, directrice adjointe scientifique à l’Institut écologie et environnement du Centre nationale de la recherche scientifique (CNRS), et Nicolas BLANC, directeur de la stratégie, prospective et relations institutionnelles de l’Agence Française de Développement (AFD), nous donnent l’exemple des bénéfices que l’on peut tirer d’une approche partenariale des enjeux liés aux ODD.
  • Bettina LAVILLE - Présidente du Comité 21

Bettina LAVILLE, Présidente du Comité 21, prône face aux défis écologiques considérables une attitude volontariste et loue à cet effet les vertus fédératrices des ODD qui permettent à toutes et tous d’appréhender de façon globale et cohérente les enjeux soulevés par la transition écologique.
  • Vaia TUUHIA - Déléguée générale de Dossiers et Débats pour le Développement Durable (4D)

Vaia TUUHIA, déléguée générale de l’association 4D, souligne l’importance d'engager jusqu'à la personne comme condition de réussite de la mise en œuvre des ODD et indique de quelle façon l’association 4D s’emploie à mobiliser le plus grand nombre dans cette perspective.
  • Julie ALUNNO - Déléguée générale du Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable (REFEDD)

Julie ALUNNO, déléguée générale du Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable (REFEDD), présente les 3 pôles principaux du REFEDD. Elle revient notamment sur l’accompagnement logistique et financier en faveur de projets en lien avec la transition écologique portés par les étudiants.
  • Raphaëlle BATS - Chargée de mission relations internationales à l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB)

Raphaëlle BATS, chargée de mission relations internationales à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB), témoigne de plusieurs initiatives de l’engagement des bibliothèques en faveur des ODD, au travers de l’accès à l’information, l’éducation, et la culture.
  • Joan PRONNIER - Chargée de projet pour l'association COALition pour l'art et le développement durable (COAL)

Joan PRONNIER, chargée de projet pour COAL (Coalition pour l’art et le développement durable) et cheffe de projet pour VIVANT, aborde les principaux champs d’action de l’association qui vise à favoriser l’émergence d’une culture de l’écologie en mobilisant les artistes et les acteurs culturels sur les enjeux sociétaux et environnementaux.
  • Manon DUBOSC - Élève du lycée Hélène Boucher à Paris

Manon DUBOSC nous fait partager avec enthousiasme la dynamique qu'elle et ses camarades du lycée Hélène Boucher à Paris ont amorcé en créant le mouvement Clim'Action. Mobilisant aussi bien les professeurs de l'établissement que le monde de la recherche, sollicitant une entreprise de réinsertion, plusieurs projets répondant à différents enjeux écologiques et sociaux ont déjà vu le jour.

Restitution plénière

La plénière animée par la journaliste Annabelle Baudin, a accueilli des présentations d'acteurs phares de la mise en oeuvre de l’Agenda 2030, représentants de la société civile, des entreprises et des collectivités locales.

Retrouvez les vidéos de ces interventions :

  • Elisabeth BORNE - Ministre de la Transition écologique et solidaire

 L’Agenda 2030 est universel, il couvre tous les enjeux auxquels l’ensemble des pays sont confrontés. C’est une convergence entre notre combat pour l’environnement et notre agenda pour le développement. La France s’est dotée d’une stratégie pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030. Cette feuille de route, issue d’un travail de concertation, est adossée à six enjeux majeurs. Il est nécessaire de reconnaitre que l’Agenda 2030 est le référentiel commun du développement durable. C’est une vision pour laquelle le combat mérite d’être mené, faisons-en sorte que l’Agenda 2030 devienne une réalité.
  • François TADDEI - Directeur et co-fondateur du centre de recherches interdisciplinaires (CRI)

Comment catalyser l’engagement de jeunes pour la planète afin de réussir les ODD ? Il faut inventer une planète apprenante où le partage, l’innovation, l’open source et l’accès à la documentation sont la règle. Cela implique de changer de pédagogie dans les écoles, collèges, lycées et universités et d’offrir à chacun un moyen pour agir et prendre soin de la planète. Il y a nécessité de co-construire notre futur et de mobiliser l’intelligence collective pour répondre aux enjeux. François TADDEI du centre de recherches interdisciplinaires nous exhorte à profiter des prochains évènements globaux pour bâtir une communauté apprenante.
  • Roland RIES - Maire de Strasbourg et président de Cités unies France

  • Philippe Saurel - Maire de Montpellier

Roland RIES nous rappelle que l’engagement de la ville de Strasbourg a commencé à travers l’idée de mobilité durable. Strasbourg fait partie des villes qui utilisent le moins les véhicules particuliers. Quelle ville pour demain ? Les bilans des équipes municipales devraient être réalisés au regard des 17 ODD voire 18 en y ajoutant la culture. Il faut avoir un esprit résolument ODD. Philippe SAUREL témoigne de l'intérêt du manifeste pour une ville écologique et humaniste mis en place par la ville de Montpellier. L’élaboration de ce manifeste a pris 2 ans et s’appuie sur des travaux sur la durabilité de l’urbanisme initiés en 2008. La ville a changé ses pratiques, notamment pour les aménagements de tramway, en luttant contre l’imperméabilisation des sols. Montpellier est une ville jeune et politisée ce qui facilite la communication sur l’Agenda 2030. Les partis politiques doivent davantage s’impliquer pour l’Agenda 2030 et les élus doivent devenir résilients au regard de ces sujets.
  • Agnès LANGEVINE - Vice-présidente de la région Occitanie

L’Occitanie a la volonté de devenir la première région neutre en matière de gaz à effet de serre. Pour que cela soit une réalité et non un slogan, la région a co-construit un scénario pour y parvenir. Dans ce scénario, la région Occitanie doit notamment réduire de 40 % la consommation énergétique et multiplier par 3 les énergies renouvelables.
  • Marc OBERON - Fondateur du Festival Le Temps Presse

Le festival « Le temps presse » c’est le cinéma au service des ODD. La culture permet ainsi de sensibiliser à l’Agenda 2030 et d’inciter à réfléchir sur le sens de la vie. La prochaine édition du festival se déroulera du 22 au 26 janvier 2020 à Paris, à Ground Control près de la Gare de Lyon.
  • Rémi RIOUX - Directeur général de l'Agence Française de Développement (AFD)

L’ Agence Française de Développement (AFD) souhaite faire le lien entre ce qui se passe en matière de développement durable en France et dans les 115 autres pays où elle est présente. La politique de développement est en train de se transformer pour devenir un moyen de partage d’expériences dans le monde entier. L’AFD a mis en place un avis « développement durable » adossé aux ODD pour tous les projets accompagnés. Il est nécessaire de financer des projets se préoccupent du long terme et de mettre en place un cadre méthodologique et de financement qui soit adapté aux enjeux de l’Agenda 2030.
  • Nathalie LHAYANI - Directrice de la politique durable au sein du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)

La Caisse des Dépôts et Consignations gère des mandats publics et finance des projets sur les territoires orientés vers la transition écologique, d’intérêt général et de long terme. Cette banque d’investissement national a intégré à son pilotage la durabilité et la solidarité sociale sur les territoires, en utilisant le référentiel universel de l’Agenda 2030. L' objectif est d’aboutir à une grille de cotation des projets et de sélectionner les projets selon leurs valeurs financières et extra financières.
  • Jennifer De TEMMERMAN - Députée de la 15ème circonscription du Nord

Il n’y a que 9% des français qui connaissent les ODD et la situation à l’Assemblée Nationale est assez proche. Il est donc nécessaire de sensibiliser les députés pour faire avancer l’Agenda 2030 en France. Il y a un enjeu de lisibilité de l’Agenda 2030 à travers les politiques et les médias. Plusieurs députés souhaitent que les lois soient évaluées au regard de l’Agenda 2030.
  • relation de 2e niveau Bastien a un compte Bastien ENGELBACH - Coordonnateur des programmes de La Fonda

Jouons collectif pour construire l'avenir ! C'est dans cette perspective que La Fonda a créé le jeu « Faire ensemble », outil ludique dont Bastien Engelbach nous dévoile les objectifs ainsi que le mode d'emploi. Ce jeu coopératif vise à susciter une dynamique entre acteurs et fait par conséquent la part belle à l'ODD17, clé de voûte des Objectifs de développement durable.
  • Maurice HURLEY et Charlotte TIFFOIN - ATD Quart Monde

En duplex de Dublin, ATD Quart Monde présente la Grande rand'ODD, randonnée qui permet à des cyclistes irlandais et français de rouler ensemble de Dublin à Paris pour promouvoir l'Agenda 2030 le long du parcours.
  • Yacine AIT KACI - Vice-président de la Fondation Elyx

La société est encore dans un temps de sensibilisation, alors qu’il reste peu de temps pour atteindre les Objectifs de développement durable. Il est grand temps de se mettre en action. La mise en œuvre transversale de l’Agenda 2030 se confronte au cynisme et au défaitisme. Les acteurs doivent aborder les enjeux à travers l’ensemble des ODD et pas seulement l’ODD qui est leur cœur de métier. L’Agenda 2030 est un outil pour préparer l’avenir, la Fondation Elyx y contribue.
  • Florence MORGEN - Responsable développement durable du groupe VYV

  • Philippe KUNTER - Directeur développement durable et RSE de BPI

Florence Morgen présente le groupe Vyv comme un acteur de l’économie sociale et solidaire pour qui la contribution des entreprises au développement durable doit aller au-delà de leur responsabilité sociétale. Leur stratégie doit permettre de contribuer aux 17 ODD. Elle identifie des sujets majeurs transversaux qui concernent directement 5 ODD et plusieurs parties prenantes. Philippe KUNTER rappelle que BPI France connecte les ODD à la responsabilité sociétale (RSE). La RSE est la déclinaison opérationnelle des principes du développement durable. BPI France a défini 9 domaines à enjeux pour préparer le futur et a connecté ces enjeux aux 17 ODD pour aider les entrepreneurs. Les entreprises de taille intermédiaire et les petites et très petites entreprises ne se sont pas encore saisis des ODD. Il faut travailler la dimension émotionnelle pour rendre les ODD concrets.
  • Réseau Associatif pour le Développement et la Solidarité Internationale (RADSI) - Concours d'éloquence

Le Réseau Associatif pour le Développement et la Solidarité Internationale a organisé un concours d'éloquence destiné aux jeunes sur le thème « Personne ne doit être laisser de côté ». Les nouvelles technologies peuvent-elles par exemple laisser des personnes de côté ? Les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle créent de nouveaux emplois, réduisent l’utilisation des ressources et soignent des millions de malades.
  • Jean-Christophe Carteron - Président Sulitest (quiz intéractif)

Présentation et expérimentation du Sulitest, dispositif permettant de tester le niveau de connaissance en matière de développement durable. Le Sommet de la Terre à Rio a permis une prise de conscience d’une part concernant la responsabilité des établissements d’enseignements supérieurs dans la formation des citoyens et d’autre part concernant le niveau, relativement faible, de connaissances des grands enjeux par les leaders politiques et économiques. L’idée du Sulitest est issue de cette double prise de conscience.
  • Sarah SCHÖNFELD - Directrice Comité 21

  • Philippe JAHSHAN - Président Mouvement Associatif et Coordination Sud

  • Vaia TUUHIA - Déléguée générale, Association 4D

Le tour de France des ODD, est un outil imaginé par le Comité 21 en 2016. Sarah SCHÖNFELD nous en précise la finalité en indiquant que ce Tour de France propose une journée de sensibilisation, de mobilisation et de formation autour des ODD à travers une plénière et des ateliers multi-acteurs d’appropriation. 14 étapes sont programmées jusqu’en 2021. Le monde associatif, comme le souligne Philippe JAHSHAN, s’est engagé très tôt pour sensibiliser à l’Agenda 2030 et a participé à l’élaboration de la feuille de route de la France pour l’Agenda 2030. C’est d’abord un Agenda de cohérence et de convergence. Beaucoup d’associations sont engagées sur des actions de mobilisation citoyenne et de terrain. Il est indispensable de mettre en place des stratégies d’alliance avec les acteurs d’un territoire, ce qui suppose de transformer les approches, aujourd’hui encore trop en silo. Il est nécessaire d’être aujourd’hui dans l’action préconise t-il, notamment avec le Mouvement associatif qu'il préside. Cela constitue le mot d'ordre de Vaia TUUHIA. L’action « J’empreinte, je m’engage » s’appuie sur un collectif de « streets artistes » et consiste à mettre les ODD dans la rue.

Galerie photos

Nous vous proposons d'illustrer cette journée riche en partage et échanges d'expériences par quelques instantanés pris sur le vif et qui témoignent du succès de l'évènement.

REFEDD
La ministre de la Transition écologique et solidiare, madame Elisabeth BORNE, visite la galerie des ressources qui rassemble une vingtaine d'acteurs mobilisés pour l'Agenda 2030
AFD
Madame la ministre Elisabeth Borne et Rémi Rioux, directeur général de l'AFD
La Fonda
L' association La Fonda et le CEREMA  très actifs auprès des acteurs associatifs et territoriaux
ATD
La Grande Rand’ODD à l’initiative d’ATD Quart Monde Ireland
Lycée Hélène Boucher
La nouvelle génération prend la parole. Lycée Hélène Boucher à Paris
Fondation Elyx
Elyx, un personnage devenu l'ambassadeur des Nations unies
Partenarait francais pour l'eau
Le Partenariat Français pour l'Eau contribue à mettre l’eau à l’ordre du jour de l’agenda national et international
Bibliotheque de France
Une occasion de mettre en lumière l’implication des bibliothèques en faveur des ODD avec l'ENSSIB
DEAL Réunion
DEAL Réunion : la mise en œuvre concrète des ODD dans les territoires
REFEDD
Le REFEDD (Réseau français des étudiants pour le développement durable) soutient les associations étudiantes dans leurs initiatives
Parlementaires
Des parlementaires engagés pour les ODD
Scout de France
Les Scouts et Guides de France éduquent les jeunes « à devenir des citoyens du monde, solidaires et responsables »
Global Compact
Le Global Compact France fédère et accompagne de nombreuses entreprises et organisations à but non lucratif autour des enjeux liés au développement durable
Pôle emploi
Le département Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) de Pôle emploi
B&L évolution
La société de conseil B&L évolution intervient auprès des entreprises et collectivités pour une meilleure intégration des enjeux RSE et ODD
Marc Oberon-Festival Le Temps Presse
Marc OBERON, fondateur du festival international de courts métrages engagé et citoyen « Le Temps Presse »
Centre de Recherches Interdisciplinaires
François TADDEI, co-fondateur du Centre de recherches interdisciplinaires (CRI)
Groupe VYV
Florence MORGEN, responsable développement durable au sein du groupe de protection sociale  mutualiste et solidaire VYV
Jean-Christophe CARTERON, président de l'organisation indépendante Sulitest
Jean-Christophe CARTERON, président de Sulitest
RADSI
Membres du Réseau Associatif pour le Développement et la Solidarité Internationale (RADSI) lors du concours d'éloquence
Lycée Balzac
Élèves engagés du lycée Balzac à Paris
Associaton Terre Agir
L'association Teragir accompagne les acteurs de la société dans leurs projets de développement durable
Ensemble pour le climat
À suivre...

Nos partenaires

Un évènement organisé par :

MTES22e siecle

Avec la participation de :

 
AFD ATD Quart Monde Assemblée nationale B&L Evolution
BPI France CNAF Caisse des Dépôts et Consignations CEREMA
Cités Unies Association COAL Comité 21 Convergences
CNRS CRI 4D ELYX
Energy Observer ENSSIB Focus 2030 Association La Fonda
France Volontaires La Fresque du climat FWPE Gironde
Global Compact IDDRI Kurioz Longvic
Météo France Ministere de l'éducation nationale Ville de Montpellier Le Mouvement Associatif
Ville de Niort DREAL Nvelle Aquitaine Novethic Région Occitanie
Pôle Emploi RADSI REFEDD DREAL Réunion
Scouts et Guides de France Strasbourg Sulitest Festival Le Temps Presse
Teragir UVED Groupe VYV Y7