Energy Observer à Malte : un laboratoire pour la restauration des écosystèmes

à l’International
17 mai 2018

Energy Observer a fait escale à Malte, quinzième étape de son Odyssée.

Le bateau Energy Observer en escale à Malte
Crédits : Energy Observer

L’archipel est aujourd’hui engagé dans un programme de développement durable ambitieux qui vise à préserver sa ressource en eau, à mieux gérer ses déchets et à préserver sa biodiversité. Malte présentera sa revue nationale volontaire de mise en œuvre de l’Agenda 2030 lors du prochain forum politique de haut niveau.

Victorien Érussard, capitaine et premier ambassadeur des objectifs de développement durable pour la France, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition, sont allés à la rencontre de ceux qui œuvrent pour inscrire l’archipel dans l’Agenda 2030 du développement durable dans le cadre du tournage de sa Web série : l’Odyssée pour le futur.

Victorien Érussard explique :

« Malte est une étape symbolique pour Energy Observer, car elle concentre à elle seule de nombreux enjeux liés au changement climatique typiques de la méditerranée : pénurie d’eau, forte urbanisation, pollution, tourisme, traitement des déchets… Ces pressions environnementales l’ont conduite à s’engager dans un plan de protection de l’environnement à l’instar de sa petite sœur Gozo, l’île verte, et nous espérons qu’elle continue dans cette voie, qu’elle devienne un exemple européen de mise en œuvre de l’Agenda 2030 du développement durable. »

Ils ont ainsi pu visiter La ferme Permacole Oasis de Bahrija, initiée en 2003 par Peppi Gauci, pionnière de l’agroécologie et BeeAware, un programme de formation à l’apiculture et à la protection des abeilles développé par les Amis de la Terre.