Etudiants et ODD : Semaine Etudiante de l’Ecologie et de la Solidarité, 28 mars-3 avril

En France
8 avril 2022

La Semaine Etudiante de l’Ecologie et de la Solidarité (SEES), c’est l’occasion de mobiliser les étudiantes et étudiants dans tous les territoires et de les sensibiliser aux enjeux environnementaux et sociaux.

Vous êtes étudiants ? Du 14 mars au 15 avril, labellisez vos événements, valorisez vos activités et engagez-vous ! Revenons sur les temps forts de la SEES avec Hugo Lépée, Responsable campus Est.

PNG - 2.9 Mo

Qu’est-ce que la Semaine Etudiante de l’Ecologie et de la Solidarité ?

Anciennement Semaine Etudiante du Développement Durable (SEDD), la SEES a été mise en place en 2016 pour valoriser et accompagner les initiatives étudiantes en lien avec les thématiques de l’écologie et de la solidarité. Pendant un mois, le Réseau Etudiant pour une Société Ecologique et Solidaire (RESES) soutient tous les porteuses et porteurs de projets à la seule condition que le public destinataire soit étudiant.

Universités, Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), associations, étudiantes et étudiants, toutes et tous peuvent bénéficier d’accompagnements de différentes natures :

  • La logistique, à travers le guide organisateur, au format étudiant et au format établissement ;
  • La communication, à travers le relai des initiatives sur les réseaux sociaux du RESES, son site internet, et ceux de ses partenaires ;
  • Les aspects financiers, puisque le RESES fournit jusqu’à 150 euros en soutient aux porteuses et porteurs de projets pour réaliser une action durant la SEES.

Depuis l’année dernière, les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) sont au cœur de la SEES avec la remise du « Prix SEES » aux associations lauréates. Chaque prix est remis par un partenaire et répond à au moins un des objectifs. Cette année, il récompensera les projets répondant aux ODD 3 « Bonne santé et bien-être », 4 « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité », 11 « Ville et communauté durable », 12 « Etablir des modes de consommation et de production durable », et 13 « Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre le changement climatique ». Les associations lauréates recevront 500 euros d’aide et une valorisation de leur projet tout au long de l’année par le RESES !

Quel thème pour l’édition 2022 ?

En 2021, la SEES a voulu mettre en lumière les thématiques en lien avec la santé mentale des étudiantes et des étudiants. Au lendemain des confinements successifs, il était impératif d’investir ce sujet. Cette année, nous avons opté pour les enjeux de solidarité, à travers la précarité étudiante, l’alimentation durable, la solidarité internationale, en conservant le sujet de la santé mentale.

Quelles actions ?

Nous souhaitons insister sur l’objectif de la SEES : la valorisation de toutes les actions qui ont pu être lancées. A titre d’exemple, une action emblématique est la création de mini-SEES ! Etablissements, structures, associations mettent en place une semaine ou plus d’événements et d’actions en lien avec les thématiques de l’écologie et de la solidarité, sous la forme de petits festivals. Pour n’en citer que quelques-unes : le Forum Just Do Green de Unis Terre (Marseille), le Forum de l’ICT (Toulouse), le Festival Game O’Vert de T4E (Grenoble), la Semaine de l’Environnement (Aube Avignon), la SEES de La Rochelle Université, la SEES de Solidariterre (Beauvais), le 12e Festival de lutte contre les discriminations (Montpellier), la SEES de l’IMT Atlantique (Nantes)…

Quel bilan à mi-parcours ?

Pour le moment, 560 actions ont été enregistrées par le RESES au niveau national, et cela ne peut qu’augmenter puisque la SEES n’est pas terminée ! Nous nous réjouissons de ces manifestations d’’engagement partout en France, avec l’organisation de 57 mini-SEES et de plus de 280 actions durant la semaine officielle.

La crise sanitaire avait entraîné une baisse de la motivation et des ressources au sein du monde associatif, qui a réussi à rebondir pour être au rendez-vous pour l’édition 2022, et susciter un agréable sentiment de surprise au sein du RESES. De nombreux étudiants se sont investis pour organiser des conférences, des « clean walk » (balade pendant laquelle on ramasse les déchets), etc. et c’est toujours un plaisir de venir à leur rencontre !

En savoir + sur la Semaine étudiante de l’écologie et la solidarité