21 pays ont reconnu la contribution du volontariat aux ODD

Le rôle du volontariat dans la mise en œuvre des ODD est reconnu dans plusieurs documents politiques et techniques des Nations unies. Selon les estimations du programme des Volontaires des Nations unies (PVNU), plus d’un milliard de personnes mènent des activités bénévoles ou volontaires dans le monde en fournissant un appui dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la lutte contre le changement climatique, de la paix ou encore dans le suivi des efforts de reconstruction après un désastre.

La valorisation de la contribution des volontaires au développement durable dans les revues nationales volontaires (RNV) permet, entre autres, aux pays de mettre en évidence la participation et l’engagement des citoyens comme véritable levier d’inclusion pour « ne laisser personne de côté ».

France Volontaires accompagne chaque année un certain nombre de pays dans l’élaboration de leur RNV afin de garantir l’intégration du volontariat. Pour 2019, cette démarche a été menée avec le Burkina Faso, le Cambodge, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Ghana, les Philippines, le Tchad et la Tunisie.

Chaque année, de plus en plus de pays reconnaissent la contribution des volontaires dans leur RNV. Pour 2019, 21 pays sur les 47 présentant leur revue ont mentionné le volontariat.

Dans la perspective du Forum politique de haut niveau (FPHN) en 2020, France Volontaires compte s’inscrire dans la même démarche d’appui à plusieurs pays qui présenteront leur RNV pour intégrer la contribution des volontaires.