Strasbourg : analyser les budgets au regard des Objectifs de Développement Durable

Publié le 20 janvier 2020


Pour évaluer

Pour s’inspirer

Article

Strasbourg a engagé un travail d’alignement budgétaire sur les ODD pour les budgets de la ville et de l’Eurométropole. L’analyse, ligne à ligne de ses budgets d’investissement, de fonctionnement et budgets annexes, dans ces deux collectivités pour 2019, a permis de confirmer la pertinence du cadre onusien pour un pilotage plus intégré de ses politiques publiques de durabilité.

La méthode a consisté à effectuer un « ciblage » des lignes de crédit des budgets primitifs d’investissement, de fonctionnement et budgets annexes pour leur assigner une cible principale à l’intérieur d’un ODD, puis une ou plusieurs cibles secondaires sous d’autres ODD. Une fois le ciblage effectué, la visualisation du budget par ODD a été opérée, selon une répartition « politique » et non financière, c’est-à-dire par l’application d’un principe de proportionnalité, avec prime majoritaire : l’ODD principal obtient d’office 50% de la ligne budgétaire ; les 50% restant sont répartis à proportions égales entre tous les ODD affectés (principal et le ou les ODD secondaires). Cette méthode permet de conserver la vision d’un objectif principal donné à une dépense.
La prédominance de l’ODD 11 Villes et communautés durables, très transversal, a conduit à développer une visualisation budgétaire au niveau de ses cibles.
Par la création d’un 18è Objectif sur la Culture et de plusieurs cibles locales, Strasbourg a ainsi décliné ce cadre multi-échelle dans contexte qui est le sien et son héritage de ville humaniste.

Le travail se poursuit pour affiner un outil de suivi et d’arbitrage budgétaire, tout en veillant à développer par ailleurs une vision partagée avec les habitants d’un développement urbain qui soit pionnier, résilient et ne laisse personne de côté.

Découvrez la démarche globale de Strasbourg en matière d’ODD (Publication France Stratégie 2020)