Accroche
Un dernier épisode en duplex du CUBE à Issy-les-Moulineaux où se sont retrouvés des acteurs de l’éducation, la finance, la transformation publique mais aussi des élus engagés pour accélérer la transition écologique
Corps de page
La France en transition Episode5

Lancée par un discours de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, cette émission est particulièrement riche de la diversité de ses intervenants : artistes, étudiants, agents de la fonction publique, élus, acteurs de la société civile, citoyens…. Deux heures d’échanges passionnés et passionnants autour des principaux leviers de la transformation.



Boussole ODD

Yacine Ait Kaci, Président de la Fondation Elyx

Yacine AIT KACI, Fondateur et Vice-président de la Fondation Elyx présente l'ActionBOX des ODD et la campagne de diffusion dans les gares et métros. Il rappelle que l'Agenda 2030 est l'affaire de tous et qu'il est primordial de promouvoir une vision globale des ODD. Selon lui, les ODD doivent être compris à l'aune de la théorie du Donut de Kate Raworth. L’objectif de cette théorie est une réorientation de l'économie conciliant enjeux environnementaux et justice sociale. Une réorientation qui doit s’inscrire dans une zone comprise entre les limites planétaires et le plancher social correspondant aux droits humains et besoins essentiels attachés à chaque personne pour assurer son épanouissement

Valérie Masson-Delmotte, Co-président du groupe n°1 du GIEC

Valérie MASSON DELMOTTE, Paléoclimatologue, directrice de recherche au CEA et Co-présidente du groupe N°1 du GIEC, intervient en clôture de cette semaine de mobilisation. Elle souligne avec des exemples clairs, l'intérêt d'utiliser l'Agenda 2030 et ses 17 ODD pour appréhender les enjeux planétaires avec une vision systémique tant pour dresser le constat que pour proposer des options d'action pour y remédier. Elle insiste sur la nécessaire appropriation de cette grille dans la formation des enseignants et sur la sensibilisation des décideurs. Elle constate que la crise sanitaire actuelle fragilise l'atteinte des ODD, et que les cibles et indicateurs correspondants méritent d'être utilisés pour penser et décider autrement et se fixer des priorités, en particulier face à l'urgence climatique et de préservation de la biodiversité qui sont étroitement liés aux enjeux économiques, sanitaires et sociaux.

 Jean-Christophe Carteron, Président du Sulitest

Jean-Christophe CARTERON, Directeur du Développement Durable de Kedge Business School et Président du Sulitest, dévoile les résultats et présente les principaux enseignements du Quiz Biodiversité du Sulitest lancé en début de semaine.

Jeunesse engagée

Table ronde d’une jeunesse engagéé (REFEDD, Pour un Réveil Écologique, Avenir Lycéen) et Ministère de l’Éducation

 Cette table ronde met à l'honneur une jeunesse mobilisée pour accélérer les transformations en faveur de la transition écologique. Pia BENGUIGUI, Présidente du REFEDD nous présente, en exclusivité, quelques résultats clés de la consultation nationale étudiante sur les enjeux de développement durable « Quelle mobilisation et engagement des étudiants ? » à laquelle plus de 50 000 étudiants ont répondu cette année. Elle y aborde notamment la trop faible connaissance des ODD par les jeunes et étudiants français. Cyril CASSAGNAUD, Représentant du Collectif « Pour un réveil écologique », décrit la stratégie de mobilisation de la jeunesse de son collectif en faveur d'une transformation des entreprises et établissements d'enseignement supérieur. Alexia DESDEVISES, Représentante des lycéens au Conseil Supérieur de l'éducation pour Avenir Lycéen, rappelle l'engagement des lycéens en faveur de la transition écologique. Tous les trois expriment leurs attentes pour des transformations plus rapides en faveur de la transition écologique dans l'enseignement en particulier. En réponse à ces interrogations, Edouard GEFFRAY, Directeur Général de l'Enseignement Scolaire (DGESCO) présente les mesures mises en place par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

Nathan Méténier, Jeune Conseiller pour le climat à l’ONU

Nathan MÉTÉNIER, Activiste pour le climat et Membre du Conseil des Jeunes pour le climat auprès du Secrétaire général de l'ONU témoigne sur son parcours au niveau européen comme au niveau international. Il rappelle que tous les niveaux d'action politique doivent prendre en compte la crise sociale, écologique et économique que nous vivons. Il souligne en parallèle que c'est la première fois que l'ONU construit un conseil consultatif de jeunes à un tel niveau pour penser les enjeux climatiques d'une manière globale autour des ODD. Une intégration des jeunes au sein d'instances de décision qu'il souhaiterait voir s'étendre à toutes les échelles.

Territoires engagés

Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg

Jeanne BARSEGHIAN, Maire de Strasbourg et Présidente déléguée à l'Eurométropole de Strasbourg présente les priorités stratégiques de la ville pour devenir un territoire résilient, les conditions de réussites de cet objectif et l'intégration des objectifs de développement durable dans cette stratégie. Elle rappelle également que le projet de transformation profonde du territoire s’articule autour de trois  axes indissociables : défi écologique, défi social, défi démocratique.

Agnès Langevine (Région Occitanie) et Bettina Laville (Comité 21)

Agnès LANGEVINE, Vice-présidente de la région Occitanie en charge de la transition écologique et énergétique, de la biodiversité, de l’économie circulaire et des déchets présente le  Green New Deal de la Région Occitanie. Un Pacte vert visant à transformer leur pacte d'aménagement entre les territoires mais également les modèles de production et de consommation de la Région. Elle évoque également le projet, inédit en France, de mise en place d'une convention citoyenne, à l'échelle de la région, pour déterminer ensemble les objectifs de ce pacte et ses orientations
Bettina LAVILLE, Présidente du Comité 21, présente quant à elle la mobilisation du Comité 21 dans l’accompagnement des territoires quant à l’utilisation de l'Agenda 2030, notamment à travers leur Tour de France des ODD

Élus et citoyens engagés

 Véronique Riotton (Députée) et Guy Kulitza (Membre de la CCC)

Découvrez un échange autour du sujet de la mobilisation des citoyens et des élus pour une démocratie en faveur de la résilience.
Véronique RIOTTON, Députée de la Haute-Savoie et Présidente de la Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l’Assemblée Nationale, présente dans quelle mesure l’Agenda 2030 agit comme une grille de lecture des projets parlementaires.
Guy KULITZA, Membre de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC), nous parle de son engagement au sein de la Convention et de la nécessité de sensibiliser l'ensemble des citoyens aux enjeux climatiques et environnementaux.

Transformation publique

Arnaud Leroy, Président de l’ADEME

Arnaud LEROY, Président de l'ADEME rappelle l'engagement de l'Agence de la transition écologique dans la co-construction avec les territoires d'une intégration des ODD comme grille de lecture et d'action. L'ADEME elle-même a intégré les ODD dans son nouveau contrat d'objectifs et de performance (COP)

Bérangère Abba, Secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité

Bérangère ABBA, Secrétaire d'État à la Ministre de la Transition écologique, chargée de la biodiversité , rappelle la nécessité d'aborder et de se saisir des ODD de manière transversale. Elle rappelle notamment que la biodiversité ne peut s’épanouir que dans un écosystème en équilibre, où les usages sont respectueux les uns des autres.  Enfin, elle évoque son attachement particulier à l'objectif d'égalité des sexes, tout aussi transversal, qu'elle défend avec ferveur.

Maëlle Bouvier, Consultante Transformation publique chez Capgemini Invent

Maëlle BOUVIER, Consultante chez Capgemini Invent en Transformation du secteur public, présente les enjeux de la Transformation publique durable. Une transformation des modes de faire, des organisations et des processus est déjà en cours à laquelle s'ajoute l'objectif de durabilité. Il s'agit d'allier les performances du service au citoyens et vis-à-vis des agents au travers leur bien-être, ainsi que les performances budgétaires et environnementales. Elle rappelle que la transformation durable a un effet positif sur les services publics, notamment en matière budgétaire et en matière d'attractivité des métiers.

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES

Jean-Yves LE GALL, président du Centre national d'études spatiales (CNES), présente la mobilisation du CNES en faveur de l’atteinte des ODD. Il rappelle également que depuis l’espace, les instruments embarqués sur les satellites, depuis les années 60, nous dressent un panorama inquiétant de l’avenir de la planète. Un diagnostic établi par le CNES plus que légitime puisque Jean-Yves Le Gall rappelle également que 26 des 50 variables climatiques essentielles qui permettent de suivre l'évolution du climat, décrites par les experts du GIEC, ne sont observables que depuis l'espace. Il évoque enfin l'alignement de la stratégie RSE du CNES sur la Feuille de route française pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030.  Il intègre ainsi le développement durable comme un axe stratégique pour l’ensemble de ses missions.

Jean-François Quere, Directeur général de l’ENGEES

Jean-François QUERE, Directeur général de l’ENGEES présente le projet d'exemplarité en matière de compensation carbone de l’école. Il réaffirme la volonté de l'ENGEES de devenir un acteur de l’accélération de la prise de conscience concrète des enjeux liés aux ODD, à l'échelle régionale comme nationale.

Diane Delaurens, Fondatrice du réseau « Une Fonction publique pour une transition écologique »

Diane DELAURENS, Fondatrice du réseau « Une Fonction publique pour la transition écologique », fait état de la mobilisation et de l'engagement des agents publics en faveur de la transition écologique. A travers la création de ce réseau, elle souhaite atteindre trois objectifs : mettre en relation ceux qui veulent agir ensemble, proposer des solutions et des pistes d'amélioration et pouvoir s'exprimer sur les enjeux de transition écologique. Selon elle, il est primordial que le sujet du siècle soit intégré dans les formations des futurs agents publics.

Gwenaël Roudaut, Chef du département de Transformation des ODD du Commissariat Général au Développement Durable (MTE)

Gwenaël ROUDAUT, Chef du département Transformation pour les Objectifs de développement durable au sein du Ministère de la Transition écologique présente le dispositif "Services publics écoresponsables". Un dispositif ayant pour ambition d'accélérer la transition écologique des services publics en engageant l'ensemble des agents. Au travers la constitution de communautés, le dispositif vise à donner la capacité aux agents à agir et à porter des innovations et transformations dans leurs missions et dans leurs administrations à toutes les échelles.

Finance durable

Table ronde Finance durable avec Alexandre Holroyd, Cédric Merle et Nathalie Lhayani

Découvrez notre table ronde « Mobiliser la finance au service de la transition écologique », en présence de trois experts en la matière
Alexandre HOLROYD, Député de la 3ème circonscription des Français établis hors de France - Europe du Nord, nous présente son rapport « Choisir une finance verte au service de l'Accord de Paris » remis en juillet 2020 au Gouvernement français. Il démontre comment l'avenir de la finance est la finance durable et présente comment la finance durable évolue en France de manière concrète en identifiant les freins à lever.
Une transformation déjà en cours selon Cédric MERLE, Expert Finance durable chez Natixis, pour qui la finance verte n'est pas qu'une idée lointaine, bien au contraire. Il évoque la création d'un nouvel indice Euronext Water & Océan intégrant la performance de sobriété des entreprises en termes de la pollution des eaux ainsi que l'émission par le Mexique d'obligations à hauteur de 750 millions d'euros utilisés pour atteindre les Objectifs nationaux de l'Agenda 2030.
Enfin, Nathalie LHAYANI, Directrice de la politique durable du Groupe Caisse des Dépôts, nous présente comment la stratégie ODD du Groupe se met en place de manière concrète et permet le pilotage des politiques d'investissement au travers d'indicateurs pragmatiques en évitant l'ODD-washing tout en finançant des projets à impact. L'enjeu est d'arriver à prioriser les objectifs tout en minimisant les impacts collatéraux pour construire une stratégie d'investissement cohérente et efficace.