Corps de page

 

Région Occitanie

 

Le Conseil Régional de l’Occitanie est engagé dans une transition écologique marquée par une approche totalement transversale et participative contribuant ainsi aux 17 objectifs du développement durable. 

 

Pour appuyer l’élaboration du SRADDET (Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires) initié en 2017, la démarche Occitanie 2040 visait à engager une dynamique de concertation élargie afin de bâtir un projet de société partagé et fédérateur. Cette feuille de route s’articule autour de deux axes fondamentaux :  un nouveau modèle de développement, durable et de justice sociale pour répondre à l’urgence climatique ; un rééquilibrage territorial et social à toutes les échelles pour renforcer l’égalité des territoires. Enfin, la citoyenneté active est réaffirmée comme méthode pour conduire le changement de modèle de développement.

 

Le 16 juillet, la Région a annoncé la nouvelle phase de cette feuille de route en annonçant le lancement de son « Green New Deal ».

 

Après la mise en place d’un plan d’urgence pour pallier les effets de la crise sanitaire et un plan de relance pour l’emploi, la Région s’engage désormais dans un profond plan de transformation et de développement (ou Green New Deal Occitanie) visant à placer sur une trajectoire durable l’économie et le territoire tout en associant les citoyens à sa construction. 

 

 Tirés au sort cet été, 100 citoyens représentatifs de la population et des territoires d’Occitanie ont été réunis en Convention citoyenne pour la première fois du 10 au 12 septembre, et le seront pour une seconde session du 24 au 26 septembre afin d’alimenter le Green New Deal en propositions sur ses différents axes. Le résultat de leur travail sera proposé au vote de tous les citoyens d’Occitanie à partir du 16 octobre. Le résultat de ce travail et de cette consultation seront intégrés dans le Green New Deal dont les premières actions seront mises en place dès 2020. 

 

Outre ce plan de transformation globale, le Conseil Régional est impliqué sur les axes de l’Agenda 2030 via des actions s’appuyant sur une approche inclusive, sobre vis à des ressources naturelles, en écho aux besoins des habitants, comme le lancement d’un appel à manifestations d’intérêt encourageant le développement de projets d’énergies renouvelables coopératives et citoyennes, la mise en place d’un éco-chèque mobilité étendu en juillet 2020, dans le cadre de sa stratégie Région à Energie Positive ou un engagement renforcé en faveur de la protection de la biodiversité (Plan Arbre et Carbone vivant).

 

En toile de fond de tous ces engagements, la Région donne une place centrale à la démocratie participative via la convention régionale citoyenne mais également via différentes concertations ou outils visant à favoriser et soutenir l’implication des citoyens dans la transition énergétique.  Cette transition démocratique participe pleinement à la mise en œuvre et la concrétisation dans les territoires de l’Agenda 2030 et ses 17 objectifs de développement durable.