Energy Observer poursuit son Odyssée en mer Méditerranée : Chypre et Grèce

à l’International
5 juillet 2018

La biodiversité et les énergies renouvelables au cœur des escales chypriotes et grecques.

Energy Observer quittant l'île de Samos
Crédits : Energy Observer

Depuis plusieurs années, Chypre, comme les autres pays du bassin méditerranéen, subit les premières conséquences du dérèglement climatique et des activités humaines, avec un impact particulier sur les écosystèmes et la biodiversité. L’escale chypriote, principalement centrée sur la biodiversité de l’île (ODD14 et ODD15), a permis à l’équipage de se pencher sur l’étude et la préservation des tortues, ainsi que sur l’analyse des populations de poissons-lions.

Jérôme Delafosse, chef d’expédition, explique :

À elle seule, l’île de Chypre est un véritable laboratoire de l’impact de l’homme sur la biodiversité.

La Grèce fait quant à elle face à une grave crise économique ainsi qu’à des enjeux environnementaux majeurs : stress hydrique, pollution, tourisme de masse, trafic maritime intense, etc. L’équipage a notamment visité Tilos, une île d’à peine 65 kilomètres carrés qui est, depuis 2017, la première en Méditerranée à produire la quasi-totalité de son électricité à partir d’énergies renouvelables (ODD7). Il s’est également rendu à Samos pour découvrir l’association Archipelagos, qui se consacre à la recherche et à la défense de la biodiversité des mers et des îles grecques (ODD14).

Victorien Erussard, capitaine, raconte :

Notre Odyssée dans les îles grecques nous a permis de prendre la mesure du potentiel incroyable des énergies renouvelables. La révolution énergétique est bien à portée de main, sans pour autant faire l’impasse sur des politiques sociales et solidaires engagées.