Rapport d’étape 2022 sur les Objectifs de développement durable pour l’Asie et le Pacifique

Publié le 27 avril 2022


À l’International

Ce rapport analyse les progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable, en examinant les inégalités et les vulnérabilités parmi les différents groupes de population.

Rapport d'étape sur les Objectifs de développement durable pour l'Asie et le Pacifique 2022
Crédits : United Nations ESCAP Agrandir la figure 1767
Rapport d’étape sur les Objectifs de développement durable pour l’Asie et le Pacifique 2022

Rapport d’étape sur les Objectifs de développement durable pour l’Asie et le Pacifique 2022

Ce rapport analyse les progrès vers les ODD en Asie et dans le Pacifique et ses cinq sous-régions. Publication annuelle phare produite par la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), en partenariat avec dix autres agences des Nations Unies, le « Asia and the Pacific SDG Progress Report 2022 : Widening Disparities Amid COVID-19 » utilise les dernières données des indicateurs mondiaux des ODD pour déterminer où des efforts supplémentaires sont nécessaires dans la région et où se construit une dynamique de progrès.

Bien qu’il y ait eu des progrès significatifs dans la région en matière d’industrie, d’innovation et d’infrastructure (ODD9) et d’énergie abordable et propre (ODD7), ils sont encore en deçà du rythme requis pour atteindre le Programme 2030. En effet les défis à relever pour la réalisation des ODD dans la région ont été amplifiés ces dernières années par une augmentation de la fréquence et de l’intensité des crises d’origine humaine et des catastrophes naturelles, ainsi que par les difficultés posées par la pandémie de COVID-19.

Cependant, au milieu de tendances préoccupantes, le rapport met également en évidence de bonnes nouvelles pour la région. Le nombre d’indicateurs des ODD avec des données disponibles a doublé depuis 2017. La collaboration entre les agences dépositaires nationales et internationales a considérablement contribué à améliorer la disponibilité des données. Le rapport encourage les pays à poursuivre cette coopération pour combler les lacunes restantes, car 57 des 169 cibles des ODD ne peuvent toujours pas être mesurées.