Accroche
L'actu des Objectifs de développement durable - Avril 2020
Corps de page
Semaine europeenne du developpement durable

A la Une : Report au mois de septembre de l’édition 2020 de la Semaine Européenne du Développement Durable

En raison de la situation sanitaire liée au COVID-19, la Semaine Européenne du Développement Durable est reportée : elle se déroulera exceptionnellement du 18 septembre au 8 octobre sur trois semaines, avec un temps fort du 20 au 26 septembre.

Ce mois de septembre 2020 sera un moment important de mobilisation sur les enjeux de développement durable. Il sera aussi marqué par le cinquième anniversaire de l’adoption de l’Agenda 2030 par les Nations Unies, le 25 septembre.

Ce sont des occasions à saisir pour partager des actions concrètes et utiles au regard d’un avenir durable à l’échelle nationale et internationale !

La Semaine Européenne du Développement Durable a pour objectifs de promouvoir le développement durable, de sensibiliser le plus grand nombre à ses enjeux et de faciliter une mobilisation concrète. Elle répond aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire encourage tous les acteurs, citoyens, associations, collectivités, entreprises… à se mobiliser. Il s’agit de donner à voir, à travers des projets nombreux et variés, que nous pouvons tous être acteurs et contribuer à l’atteinte des 17 ODD.

Le ministère valorisera les initiatives sur les sites du ministère et Agenda 2030, et le compte Twitter @Agenda2030FR.

Les modalités de participation sont simples : organisez une action (conférence, activité associative, visite, escape game…) et inscrivez-là dès à présent sur la plateforme d’inscription européenne.


Entreprises engagees pour la nature

 

L’initiative «Entreprises engagées pour la nature – Act4nature France» vise à mobiliser les entreprises françaises en faveur de la biodiversité et à susciter des engagements concrets dans une démarche de progrès ayant un effet positif sur les écosystèmes.

Les entreprises exercent en effet des pressions sur la nature et la biodiversité au travers leur chaîne de valeur ou de production, leur chaîne d’approvisionnement ou les décisions d’investissements, quel que soit le secteur d’activité.

L’Agenda 2030 précise par les Objectifs de développement durable 6, 14 et 15 qu’il est nécessaire que l’ensemble des acteurs participent à la préservation, à la restauration, et à l’exploitation durable des écosystèmes terrestres et d’eau douce, à la lutte contre la désertification, à la restauration des terres et sols dégradés et à la réduction de la pollution marine de tous types. Ils sont ainsi incités à mobiliser leurs ressources pour préserver la biodiversité, les écosystèmes et mettre en œuvre une gestion intégrée des ressources naturelles.

Pour répondre à ces objectifs et amplifier la mobilisation, le dispositif «Entreprises engagées pour la nature – Act4nature France » s’adresse à toutes les entreprises, quelque soit leur taille et leur secteur d’activité, qu’elles aient intégré cet enjeu dans leur stratégie depuis longtemps ou qu’elles commencent juste. Pour y participer, les entreprises s'engagent à travers la signature de 10 principes communs, puis ont un an pour formuler un plan d’actions à l’aide d’un formulaire disponible en ligne.

Ce dispositif porté par le ministère de la Transition écologique et solidaire a été construit avec des réseaux d’entreprises, des associations environnementales et des partenaires scientifiques et institutionnels et s’inscrit dans le Plan Biodiversité présenté par le gouvernement en juillet 2018.

Pour aller plus loin...Entreprises engagées pour la nature


ACTUALITÉ NATIONALE

Bilan de la Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020

Que s’est-il passé entre 2015 et 2020 en matière de développement durable ? Comment les indicateurs ont évolué et quelles politiques publiques y ont contribué ? Quelle continuité entre la précédente stratégie nationale de développement durable et la Feuille de route Agenda 2030 ?

Bilan SNTEDD

 

Le 6 février 2020, la Feuille de route de la France pour l’Agenda 2030 a été présentée aux membres du Conseil national de la Transition écologique (CNTE). La Feuille de route constitue dorénavant la Stratégie nationale de développement durable de la France.

Bilan SNTEDD

 

Le bilan de la SNTEDD présente les évolutions en matière de développement durable entre février 2015 et janvier 2020. Il dresse un panorama des principales politiques publiques ayant contribué aux orientations de la stratégie et il rend compte de la situation en France à travers une série d’indicateurs. Ce document croise également les axes de la SNTEDD avec les nouveaux cadres structurants du développement durable : les objectifs de développement durable (ODD) et la Feuille de route Agenda 2030.

Bilan SNTEDD

 

Pour aller plus loin...Le bilan de la SNTEDD 2015-2020 (PDF -2,47MO)


Découvrez la deuxième session du MOOC "Objectifs de développement durable - Ensemble, relevons le défi !

MOOCCoordonnée par l’Université virtuelle environnement et développement durable (UVED), la deuxième session du MOOC "Objectifs de développement durable" s’est déroulée du 23 septembre au 17 novembre 2019 et a rassemblé plus 11300 apprenants inscrits francophones. Grâce aux deux sessions de 2018 et 2019, ce sont donc au total près de 25000 personnes qui se sont familiarisées avec les Objectifs de l’Agenda 2030.

Cette nouvelle session a été enrichie de 6 vidéos sur les principales conclusions du rapport mondial sur le développement durable (GSDR, Global Sustainable Development Report), les indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD), et la dynamique d’acteurs autour de la Feuille de route française. Elle avait pour objectif de donner des clés de compréhension et d’action sur les enjeux des ODD, leurs interrelations et les stratégies associées des acteurs étatiques et de la société civile.

Pour aller plus loin...Toutes les vidéos du MOOC :  portail d'UVED à la rubrique Les parcours thématiques

Pour les utiliser dans d'autres parcours de sensibilisation et de formation : YouTube UVED  et  Canal-UVED


Le cinéma engagé pour les ODD !

Festival Le Temps PressePour sa 9e édition, le festival « Le Temps Presse » a sélectionné 9 longs-métrages et 31 courts-métrages, diffusés du 26 au 29 janvier 2020 dans trois cinémas parisiens et auxquels ont été attribués des prix : prix des enfants, des lycéens, des étudiants, de l'égalité des sexes, de la santé et du bien-être, de l'environnement, du climat et de la biodiversité, et Yunus Spirit, dédié au sport et à l'esprit d'équipe .

Le choix de la programmation répond aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, et offre une nouvelle occasion de parler d'engagement humain, social, environnemental et climatique.

Les lauréats pour la catégorie Long-Métrage sont : 

- Partir ? de Mary-Noel Niba, qui parle du fantasme et de la réalité de l’émigration africaine à travers 5 portraits d’exilés qui retournent dans leur pays.

- 2040 de Damon Gameau (réalisateur australien auteur de Sugar land en 2014, consacré aux méfaits du sucre). Dans ce documentaire le réalisateur imagine l’avenir du monde et de sa fille, dans vingt ans.

De plus en plus tourné vers le grand public, le festival a organisé cette année à Ground Control à Paris, le Village du Festival, les 25 et 26 janvier, avec des moments de convivialité, de partage et de découverte autour de débats, d’animations, d’expériences live et d’expositions.

En résumé, ce festival mêle divertissement et émotion pour sensibiliser un large public et nous faire réfléchir ensemble à un futur qui donne envie !

Pour aller plus loin...Le site du festival Le Temps Presse


Culture et développement durable : le mouvement s’amplifie

Culture et developpement durableLa mission développement durable du ministère de la Culture a mis en lumière la place du développement durable dans les écoles supérieures de la Culture,  écoles d’art, de design, d’architecture, du patrimoine, des spectacles vivants ou encore du cinéma, lors de ses Rencontres annuelles à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

« Il faut mobiliser tous les acteurs des écoles, étudiants, enseignants, professionnels, en formations initiale ou continue. » insiste Monique Barbaroux, haute fonctionnaire au Développement durable. Des initiatives ont été mises en valeur, comme le réseau Ensa-Eco sur l’enseignement de la transition écologique dans les écoles d’architecture ou la fédération des Récupérathèques dans les écoles d’art. Marie Villette, secrétaire générale, qui a ouvert les Rencontres, a présenté l’année 2020 comme une année charnière entre le bilan de la stratégie - RSO 2016-2020 du ministère et l'élaboration d’une nouvelle stratégie, avec toute la communauté des acteurs de la Culture et selon les 17 Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030. Il s’agira aussi d’accompagner la mise en œuvre du nouveau dispositif « services publics exemplaires » pour en faire un véritable outil de pilotage du développement durable au ministère de la Culture.

Pour aller plus loin...Programme « Rencontre culture et développement durable »


Agenda 2030 Comment enrichir les projets de territoires ?

Cc Edres et GevresLa communauté de communes Erdre et Gesvres a fait le choix d’intégrer l’Agenda 2030 et la participation du public pour enrichir ses politiques publiques.

A travers une interview, Patrick Lamiable, vice-président de la communauté de communes et Marion Richarte, responsable développement durable, partagent leur expérience.

Ils expliquent comment les Objectifs de développement durable (ODD), à la fois grille de lecture et outil d’aide à la décision, leur ont permis d’adopter une nouvelle posture.

Ces témoignages illustrent aussi tout l’intérêt du caractère systémique de l’Agenda 2030 qui implique la prise en compte des thématiques des 17 ODD dans tout projet. Pour exemple, lors de sa révision, le plan climat air energie territorial (PCAET) de la communauté de communes a été analysé au filtre des ODD, ce qui a permis de donner une nouvelle dimension, un sens accru à la démarche : d’une réponse aux contraintes réglementaires, le projet a été investi d’une réponse au bien-être de la population !

Enfin, l’Agenda 2030 est un vrai levier pour engager la mobilisation et la coopération des acteurs, collectivités, citoyens, entreprises, associations…Il a conduit à créer des dispositifs et des instances de facilitation des initiatives, en associant toutes les compétences.

« L’Agenda 2030 : il faut, on doit, vous devez ! »


ACTUALITÉ EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE

Enquête d'opinion menée par le SDSN, répondez avant le 21 avril !

SDSNLe réseau des solutions pour le développement durable (SDSN), lance un appel à contributions auprès du grand public afin de recueillir les avis sur l’impact du Covid-19 sur la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Le sondage, qui s’ajoute au sondage d’opinion sur les « progrès et défis des ODD », comporte trois questions. Il faut moins de trois minutes pour y répondre. Les résultats seront présentés dans le rapport phare sur le développement durable qui sera publié en juin 2020.

Toutes les réponses demeureront anonymes. Le sondage prendra fin le mardi 21 avril 2020.

Suivez ce lien pour répondre au sondage ! 


Focus 2030 publie son 6ème Baromètre de la solidarité internationale « Les Français, le climat et l’environnement »

FOCUS 2030Alors que se tenaient récemment, avec un succès variable, la reconstitution du Fonds vert pour le climat et la COP25, Focus 2030, association visant à mettre les ODD à l’agenda politique, médiatique et citoyen, a interrogé 2.000 Français pour mesurer leur degré d’engagement et de soutien en faveur de la protection de l’environnement et de la lutte contre les dérèglements climatiques.

Ce sondage inédit qui analyse les comportements et attitudes des individus selon leurs origines sociales, sympathies politiques et niveaux de revenu, pose la question de l’échelle la plus à même de faire la différence, du niveau individuel à l’international, et interroge sur les efforts que chacun serait prêt ou non à consentir pour protéger la planète…

On retiendra de ce sondage que les dégradations de l’environnement représentent aujourd’hui pour nos concitoyens le premier défi auquel l’Humanité fait face, loin devant le terrorisme et les flux migratoires, 52% des Français les rangeant parmi les trois plus grands enjeux mondiaux à relever. 

Enfin, l’étude observe une corrélation manifeste entre la sociologie des personnes qui se déclarent partisans d’une plus grande solidarité vis-à-vis des pays pauvres et ceux portant un intérêt à la protection de l’environnement et la nature.

Cette étude, à l’instar de l’ensemble des Baromètres de la solidarité internationale de Focus 2030, vise à permettre aux promoteurs de l’Agenda 2030 de mieux saisir et cibler leurs audiences afin d’accroître le niveau de soutien et de connaissance des Objectifs de développement durable. N’hésitez pas à en faire usage !

Pour aller plus loin..Baromètre de la solidarité internationale de Focus 2030

Toute l'actualité de Focus 2030 : Newsletter - Twitter – Facebook – Linkedin


Rapport du réseau européen de développement durable (ESDN)

Rapport ESDNLe réseau européen de développement durable (ESDN) réunit les administrations en charge du développement durable dans les États européens.

Son dernier rapport offre une comparaison de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 dans une trentaine de pays, basée sur les réponses fournies par les pays eux-mêmes, sur des questions portant sur la stratégie de mise en œuvre, la gouvernance, l’éventuelle intégration dans le budget, la participation des parties prenantes, la question des générations futures, l’évaluation et le suivi, etc.

Des réponses – hétérogènes selon les pays, l’on note des niveaux d’appropriation et d’impulsion politiques très variables.

Pour autant, il ressort que l’Agenda 2030 a fourni un moyen d’améliorer l’ancrage du développement durable au sein des gouvernements : 9 d’entre eux ont décidé d’en confier la responsabilité au Premier ministre ; le ministère de l’environnement ou du développement durable reste en charge dans 12 pays ; les affaires étrangères sont associées dans la majeure partie au titre de l’action extérieure.

La grande majorité des pays européens ont élaboré (ou sont en cours) des stratégies de mise en œuvre et ont adopté un jeu d’indicateurs nationaux : dans 13 pays sur 22, la stratégie traite chacun des 17 Objectifs de Développement Durable  ; dans les 9 autres pays, la stratégie définit des priorités nationales, lesquelles sont reliées aux ODD.

L’Agenda 2030 a également permis d’améliorer ou développer les mécanismes de coordination et de coopération avec les parties prenantes : dans tous les pays interrogés pour l’enquête, il ressort qu’il existe au moins un type de mécanisme pour la consultation des acteurs de la société civile (que cela soit à l’occasion de l’élaboration de la stratégie ou de celle du rapport national volontaire à l’ONU).

Le Parlement est plus ou moins activement associé dans une vingtaine d’États. Cette implication peut aller de la simple réception d’un rapport du gouvernement jusqu’à la discussion en commissions spécialisées, voire jusqu’à des débats en séance plénière (Finlande).

L’intégration de l’Agenda 2030 dans le budget de l’État reste le graal de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et très peu de pays déclarent avoir commencé à y travailler : au premier rang d’entre eux figurent l’Islande et la Finlande, qui bénéficient d’un engagement fort du ministère des finances. Le budget de l’État, et son élaboration, présente également l’avantage que sa discussion implique nécessairement le Parlement, fournissant ainsi d’autant l’opportunité de familiariser les parlementaires avec les ODD.

Pour aller plus loin...The Implementation of the 2030 Agenda and SDGs at the National Level in Europe – Taking stock of governance mechanisms


Deuxième Conférence internationale sur la préservation des océans

ODD14Lisbonne accueillera la Conférence des Nations Unies sur les océans, pour soutenir la mise en œuvre de l'objectif de développement durable 14: conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable. (En raison de la crise sanitaire, cette conférence a été reportée à une date ultérieure non encore communiquée).

La Conférence sur les océans réunira à Lisbonne des états, des organisations de la société civile, des industries et des jeunes du monde entier pour discuter des moyens de protéger l’océan, les mers et les ressources marines, qui jouent un rôle fondamental mais sous-évalué. En effet, ils régulent le climat, fournissent de l’oxygène et recyclent les nutriments clés qui soutiennent la vie sur et sous l’eau. Cette conférence s’inscrit dans le cadre de l’Objectif de développement durable (ODD) 14 : « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable. »

Co-organisée par les Nations unies, le Portugal et le Kenya, la conférence intitulée « Intensifier l’action en faveur des océans en s’appuyant sur la science et l’innovation pour la mise en œuvre de l’ODD 14 : bilan, partenariats et solutions », abordera de nombreuses questions : la pollution marine, la restauration des écosystèmes marins et côtiers, l’acidification des océans, la pêche durable et la pêche artisanale à petite échelle, les économies océaniques durables, la recherche et le transfert de technologies marines, la conservation et l’utilisation durable des océans et de leurs ressources, et les interconnexions entre l’ODD 14 et les autres ODD pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

Pour aller plus loin... Conférence Océan - ONU


RESSOURCES ET OUTILS

De nouvelles informations, documents et outils à votre disposition dans la rubrique Ressources du site Agenda 2030.


AGENDA

Dates sous réserve des directives gouvernementales liées au COVID 19.

 22 avril : Journée mondiale de la Terre nourricière

24 avril : Journée internationale du multilatéralisme et de la diplomatie au service de la paix

16 au 17 mai : Rencontres nationales étudiantes pour le développement durable

22 mai : Journée internationale de la diversité biologique

5 juin : Journée mondiale de l'environnement

8 juin : Journée mondiale de l'océan

18 et 19 juin : Universités du Faire ensemble 2030 de la Fonda, à Paris

 20 juin : Journée mondiale des réfugiés

Du 18 septembre au 8 octobre: Semaine européenne du développement durable

Du 7 au 15 janvier 2021 : Congrès mondial de la nature de l'UICN, à Marseille 


Planète solidaire

​ Cette lettre est vôtre. Envoyez-nous vos infos, vos photos, les adresses des sites qui vous inspirent, à l'adresse : agendafrance2030@developpement-durable.gouv.fr

Si vous souhaitez vous désabonner, veuillez nous l'indiquer à cette adresse :  agendafrance2030@developpement-durable.gouv.fr