Accroche
L'actu des Objectifs de développement durable - Octobre 2020
Corps de page
SERD

À la une : La Semaine européenne de la réduction des déchets

Coordonnée en France par l’ADEME, la Semaine européenne de la réduction des déchets est une campagne d’information et de sensibilisation à la gestion durable des ressources et des déchets en Europe. Elle rassemble et mobilise une grande diversité d’acteurs, citoyens, écoles, entreprises, association, ONG…afin de promouvoir et partager des solutions destinées à produire moins de déchets. Suite à la crise sanitaire due à l’épidémie du COVID19, l’événement sera constitué cette année d’actions dématérialisées, du 21 au 29 novembre.

Le concept de l’événement est basé sur de la prévention des déchets c’est-à-dire avant que ce dernier ne soit produit, en incitant les acteurs concernés à de meilleures habitudes de consommation pour les uns, de production pour les autres et en prolongeant la durée de vie des produits.

La stratégie adoptée en matière de gestion des déchets s’articule autour de la règle des 3R :

  • Réduire, consiste à être proactif pour réduire l’usage des matières premières et les impacts environnement de la production, pour allonger la durée de vies des produits et pour être attentif dans ses choix de consommation aux effets sur l’environnement, ceci permet de diminuer la quantité de déchets in fine ;
  • Réutiliser ou réemployer un objet, en le réparant ou en lui affectant une nouvelle utilité afin de prolonger sa durée de vie ;
  • Recycler, en réutilisant partiellement ou totalement les matériaux qui composent un produit en fin de vie.

Découvrez le programme sur le site de l'ADEME : www.serd.ademe.fr

Toutes les informations sur le site européen : www.ewwr.eu/fr

La France en transition

En septembre 2020, l’Agenda 2030 a fêté son cinquième anniversaire !

Le 5e anniversaire de l'Agenda 2030 fût un réel succès : 5 émissions retransmises en direct sur le site https://anniversaire-odd.fr tout au long de la semaine du 21 au 25 septembre avec des intervenants engagés et inspirants ! 

Santé, Solidarités, Visio-Vélo-dodo, Production au coeur des territoires, jeunesse, finance durable, transformation publique et Transformation sociétale au programme !

 Vous n'avez pas pu suivre les émissions en direct ? Aucun problème, c'est à ça que servent les replay (sur Youtube) ! Les émissions sont courtes, dynamiques, inspirantes, à regarder et à partager sans modération (twitter, linkedin, communautés,...) !

Retour sur le programme en vidéos :


Actualité nationale

ODDVoies de transformation en période de turbulence

Selon l’association 4D, la réalisation des ODD se heurte à une période de turbulence.

Nous sommes au 5ème anniversaire de l’Agenda 2030, soit au tiers du parcours vers l’Horizon 2030. Il nous reste dix ans selon les experts, pour éviter des seuils de pollutions, de biodiversité, de réchauffement climatique et d’inégalités irréversibles.

Cependant, les ODD manquent encore de visibilité et peu de français y sont initiés… La dernière enquête de 4D-WECF France et Harris Interactive nous apprend que 15% des français savent précisément ce que sont les ODD, un chiffre qui augmente trop faiblement par rapport à l’échéance.

Les ODD reculent en 2020

À l’occasion de son rapport publié fin aout, le secrétaire général de l’ONU dresse un bilan alarmant : les efforts mondiaux déployés jusqu’à présent n’ont pas suffi pour produire les changements dont nous avons besoin. En s’appuyant sur des infographies, il explique que les changements n’ont pas eu lieu à ampleur suffisante.

La pandémie perturbe fortement la déclinaison de nombreux ODD, voir réduit à néant des décennies de progrès. Personne n’est épargné par la crise…mais sans surprise, elle touche fortement les personnes les plus pauvres et vulnérables. La pandémie souligne les inégalités et les disparités sociales existant au sein d’un même pays ou entre les pays.

Elle devrait même augmenter la pauvreté mondiale pour la première fois depuis 1998.

La nécessité de supprimer les inégalités et de promouvoir l’égalité des sexes :

Le manque de vitesse dans la réalisation des ODD ainsi que la crise actuelle nous alarme sur la nécessité d’un passage à l’action en faveur de l’ODD 10 portant sur la suppression des inégalités.

La loi zéro chômeur longue durée prolongée par l’Assemblée Nationale :

L’Assemblée Nationale a adopté le 16 septembre une proposition de loi visant à étendre à 50 nouveaux territoires d’expérimentation "Territoires zéro chômeur de longue durée".

Voté en première lecture par l’Assemblée Nationale, le Sénat valide le 13 octobre la proposition visant à étendre une expérimentation sur 10 à 60 territoires.

L’expérimentation prévue au départ pour cinq ans, a déjà bénéficié à plus d’un millier d’ex-chômeurs. Le texte propose de la prolonger pour cinq ans supplémentaires.

Le financement du dispositif est assuré par le fonds d’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée, dont le rôle est étendu. De plus, les départements devront désormais obligatoirement participer au financement du fonds. Comme auparavant, les autres collectivités locales et les organismes publics et privés des bassins d’emploi sélectionnés pourront contribuer volontairement.

Égalité des genres

L’ODD 5 portant sur l’égalité des sexes se heurte à une résistance d’ordre culturel et psycho-social. À l’échelle européenne, cet ODD est celui qui a connu le plus fort recul. Par exemple, les lois sur les égalités des salaires existent sans pour autant être appliquées ; les polémiques sur la tenue des femmes sont de plus en plus nombreuses et révèlent une culture profonde d’égalité relative.

En septembre 2020, les Rencontres pour le Développement Durable tenaient leur première édition. L’association 4D était l’un des partenaires éditoriaux : 230 intervenants, 8 000 personnes spectateurs pour 70 heures d’enregistrement ! Retrouvez la table ronde ici : Conduire une transition juste

La première convention citoyenne mise en place par une collectivité

Pour la première fois, une collectivité française met en place une convention citoyenne : la région Occitanie lance la convention citoyenne pour la transformation de l’Occitanie. À quoi ressemblera l’Occitanie en 2040 ? Comment relever les défis globaux à l’échelle de la région dans un équilibre métropoles / zones rurales, dans les modes de vie des habitants : d’une forme de résilience alimentaire à la place de la culture ? 

Des citoyens tirés au sort débattent depuis le 10 septembre afin de présenter des propositions. Les citoyens pourront faire part de leurs priorités et voter, du 16 octobre au 6 novembre.

Pour aller plus loin… le travail participatif mené par 4D « faire des objectifs de développement durable notre boussole pour l’après »


La 10e édition du festival Le Temps Presse

Festival Le Temps PresseLe Festival Le Temps Presse utilise le cinéma comme outil pédagogique et de sensibilisation en mettant en lumière un cinéma responsable avec une portée citoyenne et un engagement environnemental, articulé autour des 17 Objectifs de développement durable.

Mêlant divertissement et émotion, ce festival s’adresse à tous les publics au travers de courts et longs métrages, mais propose également une réflexion collective autour de débats, de conférences ou d’expositions. Il a le mérite de sensibiliser un large public aux ODD mais aussi de mettre en valeur de jeunes réalisateurs engagés.

Chaque année, plusieurs prix dont le prix des enfants, de l’égalité des sexes ou du climat, sont décernés par un jury professionnel composé de personnalités issues du monde du cinéma, de la communication et de la solidarité.

L’appel à film est d’ores et déjà ouvert pour la 10e édition qui s’ouvrira à Paris en mars 2021 :

  • Jusqu’au 30 novembre 2020 pour les courts métrages ;
  • Jusqu’au 31 janvier 2021 pour les longs métrages / documentaire.

Afin d’être éligible, les films doivent traiter au moins l’un des 17 Objectifs de développement durable.

Pour en savoir plus sur le festival : 10e édition du festival Le Temps Presse


Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) : le Label "Territoire durable, une Cop d'avance" - Edition 2020

Label TerritoiresL’Agence Régionale pour la Biodiversité et l’Environnement lance la 3ème édition du Label « Territoire Durable – une COP d’avance »

Ce label régional, animé par l’Arbe et piloté par l’État et la Région PACA, a pour objectif d’accompagner et de valoriser les collectivités dans leur démarche de transition écologique. Il permet également aux collectivités de décliner au niveau local les Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 et les ambitions du Plan Climat régional.

Les collectivités accompagnées dans leur transition écologique :

Les collectivités qui obtiennent ce label bénéficient d’un accompagnement de la région Provence-Alpes Côte d’Azur, de l’État et de l'Arbe. « Toutes les collectivités de Provence-Alpes-Côte d’Azur : communes, communautés de communes, communautés d’agglomération, métropoles, pôles d’équilibre territoriaux régionaux (PETR) peuvent candidater », précise l’agence.

Pourquoi candidater ?

  • Valoriser l’engagement et les actions menées en faveur du développement durable auprès des habitants et des partenaires
  • Évaluer le niveau d’engagement de sa communauté en matière de développement durable
  • Bénéficier de conseils et de retours d’expériences, faire partie d’un réseau de collectivités engagées
  • Fédérer ses équipes et son service autour d’une dynamique commune

Vous êtes une collectivité déjà engagée (Agenda 21, Plan Climat, Ville Nature, ...) ou qui souhaite s’engager dans la transition écologique et énergétique ? Donnez de la visibilité à vos actions de développement durable en candidatant à la labellisation Territoire Durable !

Comment candidater ?

Retrouvez toutes les informations sur la 3ème édition du Label "Territoire durable, une Cop d’avance" ici : plaquette Label Territoire durable


Quelle est la contribution des coopératives agricoles aux ODD ? Les propositions de la Coopération Agricole

La Coopération Agricole publie le 29 septembre unCoopérative agricole document sur les Objectifs de Développement Durable

La Coopération Agricole a publié la synthèse des travaux conduits dans le cadre de son programme de développement par les salariés du réseau contributeurs à l’action collective « La RSE en coopérative au service de la triple performance ».

Ce document de sensibilisation présente notamment, comment les coopératives agricoles et agroalimentaires peuvent se mobiliser pour l’Agenda 2030. Il propose pour chacun des 17 ODD, accompagnés de leurs cibles, les enjeux d’intégration de l’ODD en question pour l’activité des coopératives. Il est également un document mobilisateur et de passage à l’action en présentant un engagement particulier d’une des 2300 coopératives agricoles ou agro-alimentaires du réseau dans le domaine.

Se retrouvent traités les thèmes de l’ancrage territorial, la gouvernance démocratique, la place de l’agriculteur dans les parties prenantes, la capacité d’accompagnement des filières dans des démarches agroécologiques, la place de l’innovation…

Pour aller plus loin... La Coopération Agricole


Energy Observer Solutions : la nouvelle plateforme regroupant des solutions durables

Energy ObserverEnergy Observer est à l’origine le nom du premier navire autonome en énergie à la fois plaidoyer et laboratoire de la transition écologique.

Sillonnant les mers sans pollution atmosphérique ni sonore pour les écosystèmes marins, Energy Observer part à la rencontre de femmes et d’hommes qui consacrent leur énergie à la création de solutions durables pour un monde plus harmonieux.

Toutes ces solutions sont réunies pour la première fois sur la plateforme Energy Observer Solutions et illustrées au travers de vidéos réalisées sous le prisme des 17 Objectifs de développement durable, en lien avec le ministère de la transition écologique, le Réseau pour des solutions de développement durable des Nations unies (SDSN), l'Association Internationale des Universités (IAU) l’Ademe et l’UNESCO.

Ces films originaux libres de droits ont pour but de valoriser l’action des pionniers qui innovent pour un futur plus propre, et sensibiliser le grand public aux 17 ODD dont Energy Observer est le premier ambassadeur français.

Leur nouvelle plateforme Solutions valorise l'importance des ODD comme feuille de route pour une transition écologique durable. Avec des contenus éditoriaux enrichis, le partage des contacts de porteurs de Solutions et des explications sur les ODD, ce nouveau site est un véritable outil au service des ODD et des personnes qui s'engagent à leur échelle pour un avenir plus durable. 

N'hésitez pas à visiter le nouveau site Solutions et relayer les films Solutions au plus grand nombre !

Pour aller plus loin... Victorien Erussard fondateur et capitaine d'Energy Observer pour les 5 ans des ODD


Le Centre ressource du développement durable met à votre disposition de nouvelles ressources

CERDDLe Centre ressource du développement durable (Cerdd) développe, depuis sa création, des outils et des analyses en privilégiant une approche globale du développement durable.

Trois ressources nouvelles dédiées aux transitions ont été produites : une vidéo pédagogique pour poser les bons jalons ; une fiche pratique pour construire votre argumentaire et trouver la bonne posture et enfin, un kit d’animation pour requestionner votre projet.

Ce « Kit visée 360° » vous permettra de penser et lier les solutions entre-elles et rechercher des co-bénéfices dans tous les projets. Il propose de d’améliorer les actions qui ne prennent en charge qu’un seul enjeu sans viser une transformation et une transition systémiques.

Pour aller plus loin...KIT D’ANIMATION POUR REQUESTIONNER VOTRE PROJET 


Actualité européenne et internationale

PAMLe prix Nobel de la paix décerné au Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU

Ce vendredi 9 octobre, le Programme Alimentaire Mondial (PAM), l’Agence des Nation unies chargée de la lutte contre la faim, a reçu le prix Nobel de la paix. L’éradication de la faim est l’un des 17 Objectifs de développement durable adoptés par les 193 États membres.

Qu’est-ce que le PAM ?

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est la plus grande organisation humanitaire au monde. Il sauve des vies dans les situations d'urgence, construit la prospérité et favorise un avenir durable pour les personnes qui se relèvent de conflits, de catastrophes et de l'impact du changement climatique.  

Le Programme est créé en 1962, et l’Agence sera pleinement intégrée aux Nations unies en 1965. Aujourd’hui, le PAM emploie 17 000 personnes, et est entièrement financé par des dons, principalement venant des États.

Le PAM et la France

Le Programme alimentaire mondial est le principal canal de l’assistance alimentaire programmée française. Au cours des ans, la France a développé avec le PAM une relation confiante, fondée sur la concertation sur les crises et la défense du droit international humanitaire. Alors que le monde entier est plongé dans un climat d’incertitude lié à la pandémie de COVID-19, la France confirme son rôle d'acteur clé au soutien des actions humanitaires et de développement grâce à une contribution de plus de 15 millions d’euros.

Près de 100 millions de bénéficiaires

Ce programme alimentaire mondial est la plus grande organisation humanitaire au monde qui s'occupe de la faim et de la promotion de la sécurité alimentaire. En 2019, le PAM a fourni une assistance à près de 100 millions de personnes dans 88 pays qui sont victimes d'une insécurité alimentaire et de la faim aiguës.

La pandémie de coronavirus a contribué à une forte augmentation du nombre de victimes de la faim dans le monde.

« Face à la pandémie, le Programme alimentaire mondial a fait preuve d'une capacité impressionnante à intensifier ses efforts », indique le Comité Nobel. « Le monde risque de connaître une crise de la faim d'une ampleur inconcevable si le Programme alimentaire mondial et les autres organisations d'aide alimentaire ne reçoivent pas le soutien financier qu'ils ont demandé ».

A travers la remise de ce prix, le Nobel souhaite « tourner les yeux du monde vers les millions de personnes qui souffrent de la faim ou sont menacées par celle-ci ».


Le Forum international des Maires

Forum des MairesAlors que la population des villes devrait représenter les deux tiers de la population mondiale d’ici à 2050, l’urbanisation rapide constitue à l’évidence un enjeu essentiel.

C’est en partant de ce constat que s’est tenu le 6 octobre dernier à Genève le 1er Forum international des Maires 2020 sous le thème « Actions de la ville pour un avenir résilient ». Il réunissait des dirigeants de villes d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Asie centrale et du Caucase avec l’ambition de relever les principaux défis de notre époque.

Organisé par la commission économique pour l’Europe (CEE) des Nations unies, ce Forum s’inscrit dans la démarche globale de l’Agenda 2030 et ses 17 Objectifs de développement durable, il s’est donné pour but de partager les bonnes pratiques mais aussi de présenter des actions concrètes et des solutions innovantes mises en place par les communes, sur la transformation vers des villes durables (ODD11). Pour la France, les maires d’Evian et de Bordeaux ont d’ailleurs témoigné.

Les échanges ont porté essentiellement sur les réponses locales à apporter à trois sujets majeurs :

  • la pandémie COVID-19
  • les actions menées par les villes pour adapter, atténuer et répondre aux effets du changement climatique
  • les défis à relever face aux risques naturels ainsi que les stratégies de résilience à adopter à moyen et long terme

À l’issue de la rencontre, les maires ont entériné la Déclaration des maires de Genève « Les temps du changement : Remodeler nos réalités urbaines ». Cette déclaration précise la nature des engagements pris : contribuer à une neutralité carbone d’ici 2050, associer davantage la société civile et le secteur privé dans la lutte contre le changement climatique, intégrer les espaces verts dans la planification urbaine ou encore la nécessité de concevoir des villes plus inclusives.

Pour aller plus loin...Forum des Maires 2020


Ressources et outils

De nouvelles informations, documents et outils à votre disposition dans la rubrique Ressources du site Agenda 2030.


AGENDA

Dates sous réserve des directives gouvernementales liées au COVID 19.

Du 2 au 30 novembre : 7e édition du Mois de l'innovation publique, coordonnée par la Direction interminitérielle de la transformation publique

Du 9 au 14 novembre : Semaine de l’économie sociale et solidaire à l’école, organisée par l'Office central de la coopération à l'École (OCCE), Coop Fr et l'Économie sociale partenaire de l'École de la République (L'Esper)

Du 10 au 12 novembre : 1er sommet mondial des Banques publiques de Développement, organisé par l'Agence Française de Développement

Du 11 au 13 novembre : 3ème édition du Forum de Paris sur la Paix, à Paris

Du 21 au 29 novembre : Semaine européenne de réduction des déchets, organisée par l'Ademe

24 novembre : RSE et entreprises : l'appropriation de l'Agenda 2030 par les entreprises, organisé par le Comité 21, à Paris

26 novembre : L'Agenda 2030 et les 17 ODD : un outil d'impact pour les associations et les ONG, organisé par le Comité 21, à Paris

Du 7 au 15 janvier 2021 : Congrès mondial de la nature de l'UICN, à Marseille 


Signature

 


Cette lettre est vôtre. Envoyez-nous vos informations, photographies et adresses des sites qui vous inspirent, à l'adresse : agendafrance2030@developpement-durable.gouv.fr

S'abonner - Se désabonner

Conformément aux dispositions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression aux données qui vous concernent. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.