Jeudi 8 février, le Premier ministre a réuni le comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID).

CICID

Il s’agissait de la première réunion du quinquennat de cette instance de coordination, destinée à traduire les engagements présidentiels en matière de développement et de solidarité internationale.

Le CICID a réaffirmé l’objectif général de l’éradication de la pauvreté, de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD), de l’Accord de Paris et de la protection des biens communs mondiaux. Il a décliné cinq priorités thématiques : la stabilité internationale ; le climat ; l’éducation ; l’égalité entre les femmes et les hommes ; la santé.

Concernant les ODD, le relevé de conclusion du CICID (point 21) acte notamment que :

"Afin d’assurer la cohérence des politiques en faveur du développement durable et renforcer la synergie dans la mise en œuvre entre l’Agenda 2030 et l’Accord de Paris, le gouvernement réaffirme son engagement à mettre en œuvre les ODD sur le plan national et international. À cette fin, il :

    élaborera une feuille de route sur la mise en œuvre des ODD par la France, pilotée par la Déléguée interministérielle au développement durable et en concertation avec l’ensemble des parties prenantes et portée par un comité de pilotage interministériel qui veillera à la coordination de sa mise en œuvre et à la mobilisation de l’ensemble des ministères et des acteurs de la société française ;

    Cette feuille de route fera appel à une revue des politiques publiques au regard des ODD et définira des priorités d’action pour la France pour l’atteinte des ODD et, plus globalement, pour poser les bases de la future stratégie française 2020-2030 en matière de développement durable ;

    rendra lorsque cela est pertinent et possible ses indicateurs de performance budgétaire (PAP/RAP) plus cohérents avec les ODD, tout en conservant des indicateurs d’efficacité et d’efficience dédiés ;

    intégrera lorsque cela est pertinent l’Agenda 2030 dans la construction de la loi, en proposant une analyse d’impact sur l’atteinte des ODD dans le cadre des textes et documents de nature législative, en concertation avec le Parlement ;

    rendra régulièrement compte de l’avancée de la mise en œuvre des ODD, dans le cadre notamment du Forum politique de haut niveau des Nations Unies et au niveau national."