Créé en 2003 pour promouvoir au niveau mondial et encourager l’innovation et l’excellence dans les services publics, ce prix est organisé et géré par la Division de l’administration publique et de la gestion du développement (DAPGD) du Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies.

Depuis 2016, il est articulé avec l’agenda 2030 et récompense des institutions publiques œuvrant aux innovations liées aux objectifs du développement durable (ODD). En 2018, une expérience de deux années est requise pour concourir dans les trois catégories retenues :

    Atteindre les plus pauvres et les plus vulnérables grâce à des services et partenariats inclusifs.     Rendre inclusives les institutions et assurer la participation à la prise de décision.     Promouvoir des services publics sensibles à l’égalité des sexes pour atteindre les ODD.

La date limite de candidature est fixée au 7 février 2018 (12 février pour le transfert des pièces annexes à la candidature). Des conditions de concurrence équitables sont garanties pour tous les candidats des différents pays, les gagnants étant sélectionnés selon les groupes régionaux des Nations Unies.

Le prix sera décerné le 23 juin, à l’occasion de la journée officielle des Nations Unies pour le service public

En 2017, dans le groupe « Europe de l’Ouest et autres », la France a été distinguée avec un prix décerné à Eau de Paris dans la catégorie2 « Transparence, Responsabilité et Intégrité dans Services publics ».