Éditorial

Corps

Retour au sommaire de la feuille de route

Le 25 septembre 2015, les 193 États membres des Nations unies se sont engagés à mettre en œuvre de concert 17 objectifs universels de l’Agenda 2030, un plan d’action « pour l’humanité, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats ». Ces Objectifs de développement durable sont un programme de transformation qui dessine un récit collectif et un horizon positif. C’est un projet profondément humaniste et ambitieux qui porte un message d’engagement face aux peurs et aux incertitudes.

La résolution adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies1 encourage les États Membres à se fixer leurs propres cibles pour répondre à l’Agenda 2030 en tenant compte des spécificités nationales, à articuler leur action autour de stratégies nationales de développement durable et à procéder à des examens réguliers des progrès accomplis en tirant parti des contributions de la société civile, du secteur privé, du parlement et des autres institutions2.

La France a pris toute la mesure de ce nouvel agenda et de son engagement pour bâtir une stratégie cohérente, dessinant les grandes transformations que nous devons mener, à la fois sur le territoire national, en Europe et à l’international. Préparer l’avenir, c’est accélérer la transition écologique de notre économie et de la société. En donnant une visibilité aux objectifs de la Nation et en clarifiant les engagements des acteurs pour y parvenir, la Feuille de route de la France pour l’Agenda 2030 vise à redonner à notre pays maîtrise et confiance en son avenir.

Cette feuille de route constitue la nouvelle stratégie nationale de développement durable de la France. C’est une boussole qui permet de guider l’action de l’ensemble des acteurs, afin d’accompagner l’évolution de notre société vers un modèle à la fois plus prospère, plus inclusif et plus respectueux de notre environnement. Elle s’appuie sur les mesures d’ores et déjà mises en œuvre par la France et propose d’accélérer les trajectoires de progrès afin que la France soit en 2030 au rendez-vous des Objectifs de développement durable.

La France a d’ores et déjà initié un tournant énergétique et une accélération de la transition écologique et solidaire mais aussi un renforcement de l’implication citoyenne avec le Grand débat national et la Convention Citoyenne pour le climat. Il est essentiel de poursuivre cette dynamique pour ancrer la transition de notre pays dans la vie quotidienne et les besoins concrets des français.

Cette feuille de route dessine une France entreprenante, solidaire et écologique, qui ne laisse personne de côté et qui ne vit pas au crédit de ses enfants, ni de leur environnement. La quête de justice sociale, l’ambition écologique et le développement de notre pays sont au cœur des six enjeux et des engagements de ce document structurant et systémique.

Cette stratégie est d’autant plus forte qu’elle est issue  d’une  dynamique  de  collaboration  et  de  co-construction avec l’ensemble des acteurs (ministères, parlementaires, associations, entreprises, collectivités territoriales, syndicats, etc.). L’Agenda 2030 est l’affaire de tous et cette feuille de route implique la mobilisation de chacun d’entre nous.

Tous les acteurs de la société française ont la responsabilité de se rassembler et d’agir ensemble pour relever les défis de notre pays et de notre planète. C’est à cette condition que nous construirons, dans les faits, un modèle de société plus durable et qui réponde aux besoins de toutes et tous, quelles que soient leurs capacités.

Thomas Lesueur, le Délégué interministériel au développement durable

 

Consulter La décennie décisive de nos engagements français et internationaux

Retour au sommaire de la feuille de route

  • 1. A/Res/70/1 : « Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030 »
  • 2. Paragraphes 55, 63, 78 et 79 de la résolution